Quantcast i24NEWS - Turquie : deux soldats tués dans un attentat dans le sud-est

Turquie : deux soldats tués dans un attentat dans le sud-est

The vast operation marks a new escalation in violence between members of the Turkish security forces and Kurdish militants after a fragile ceasefire with the PKK collapsed in July
Bulent Kilic (AFP)
La Turquie était en deuil samedi après la mort d'un adolescent de 15 ans tué par des militants du PKK

Deux soldats turcs ont été tués samedi dans l'explosion d'une bombe artisanale déclenchée par des séparatistes kurdes dans le sud-est du pays, a rapporté l'agence progouvernementale Anadolu.

L'explosion a été déclenchée lors du passage d'un véhicule militaire dans la province de Batman, explique l'agence, attribuant cet attentat aux militants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), une organisation classée "terroriste" par Ankara et ses alliés occidentaux.

La Turquie était par ailleurs en deuil samedi après la mort d'un adolescent de 15 ans, Eren Bülbül, tué par des militants du PKK vendredi soir à Trabzon, dans le nord-est du pays, selon les médias locaux. D'après eux, Eren était parti prévenir les autorités que des combattants kurdes étaient présents lorsque ceux-ci l'ont abattu.

Les télévisions nationales ont diffusé en direct samedi après-midi la cérémonie de son enterrement, à laquelle a assisté le ministre de l'Intérieur, Süleyman Soylu.

Les dirigeants des principaux partis politiques ont condamné cet acte et le mot-dièse "heureusement que tu es là Eren" était parmi les plus partagés en Turquie.

Le sud-est de la Turquie est en proie à des violences quasi-quotidiennes depuis la reprise du combat entre le PKK et Ankara après la rupture, à l'été 2015, d'un fragile cessez-le-feu visant à mettre fin à un conflit qui a fait plus de 40.000 morts depuis 1984.

Commentaires

(0)
8Article précédentSyrie: 7 Casques blancs abattus dans une ville tenue par les djihadistes
8Article suivantAccident de train en Egypte: six secouristes sanctionnés pour des selfies