Quantcast i24NEWS - Syrie: des frappes russes ont bien blessé des combattants des FDS (coalition)

Syrie: des frappes russes ont bien blessé des combattants des FDS (coalition)

Deir Ezzor, dans l'est syrien, le 11 septembre 2017
George OURFALIAN (AFP)
"Ce n'est pas possible. Pourquoi les bombarderions-nous ?"

La coalition internationale a accusé samedi l'aviation russe d'avoir blessé dans un raid en Syrie des combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS), ce que Moscou a démenti plus tôt dans la journée.

"Des forces russes ont frappé une cible à l'est de l'Euphrate en Syrie près de Deir Ezzor, blessant des forces partenaires de la coalition", a indiqué la coalition dans un communiqué. "Les munitions russes ont touché un lieu dont les Russes savaient qu'elles comprenaient des Forces démocratiques syriennes et des conseillers de la coalition. Plusieurs combattants des FDS ont été blessés et soignés après la frappe".

La coalition précise qu'aucun des conseillers militaires présents n'a été blessé.

"Les responsables de la coalition sont disponibles et la ligne de déconfliction avec la Russie est ouverte 24 heures sur 24", a déclaré le commandant de la coalition, le général américain Paul Funk. "Nous faisons tout notre possible pour éviter une escalade inutile entre les forces qui combattent notre ennemi commun", l'organisation Etat islamique (EI), a-t-il ajouté dans ce communiqué.

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance de combattants arabes et kurdes, ont accusé plus tôt dans la journée l'aviation russe et celle du régime syrien d'avoir ciblé leurs combattants dans l'Est de la Syrie.

"Ce n'est pas possible. Pourquoi les bombarderions-nous ?", a réagi le porte-parole Igor Konashenkov sur la base militaire russe de Hmeimim, sur la côte ouest de la Syrie.

Les raids ont eu lieu dans la province de Deir Ezzor, la dernière aux mains du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, où des offensives distinctes du régime et des FDS sont en cours pour en chasser l'organisation terroriste.

L'offensive des forces prorégime soutenues par l'aviation russe se concentre sur la ville même de Deir Ezzor, capitale de la province du même.

Celle des FDS, une alliance de combattants arabes et kurdes appuyée par l'aviation américaine, vise à chasser les djihadistes de l'est de la province. La capitale étant située à l'ouest.

"Nos forces ont été la cible le matin d'une attaque de l'armée de l'air russe et du régime syrien dans la zone industrielle", au nord-est de la ville de Deir Ezzor, ont indiqué les FDS dans un communiqué. "Six de nos combattants ont été blessés".

"Au moment où nos forces remportent de grandes victoires contre l'EI à Raqa (nord) et Deir Ezzor (..), certaines parties tentent d'entraver l'avancée de nos troupes", ont accusé les FDS.

Commentaires

(2)

Plus la défaite de l'EI SE RAPPROCHE PLUS LES DIVISIONS DU MONDE ARABE ÉCLATERONT AU GRAND JOUR ; il viendra un moment où cette division sera inextricable.... comme l' AFGHANISTAN

Marc aurel

Les russes ont bombardes les forces kurdes de manière logique par rapport a leurs intérêts Leurs objectifs est de consolider Bachar al Assad au pouvoir en empêchant les kurdes et les sunnites de reprendre du terrain Car il ne faut pas s y tromper après l élimination de l EI ces deux protagonistes vont se retrouver face a face Et il est fort a parier que les syriens voudront reprendre du territoire aux sunnites et aux kurdes avec l aide des iraniens et des russes Quid de l attitude des Usa et d Israel face a ce projet? La confrontation avec les iraniens est probable et gagnante pour Israel mais celle avec les russes? Les conséquences seraient terribles pour Israel même si les russes ne feront pas le poids face aux F35 israéliens Mais apres?

8Article précédentL'Egypte confirme une condamnation à vie contre l'ex-président islamiste Morsi
8Article suivantLe Hamas accepte les conditions d'Abbas pour une réconciliation avec le Fatah