Quantcast i24NEWS - Réconciliation Fatah/Hamas: le Premier ministre palestinien se rend à Gaza

Réconciliation Fatah/Hamas: le Premier ministre palestinien se rend à Gaza

Hamas leader Ismail Haniyeh [R] shakes hands with Fatah leader Rami Hamdallah
AFP/file
Rami Hamdallah se rendra le 2 octobre dans la bande de Gaza, sa première visite depuis 2015

Le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah se rendra le 2 octobre dans la bande de Gaza, sa première visite depuis 2015 dans le territoire contrôlé par le Hamas, a indiqué lundi le porte-parole du gouvernement palestinien.

Cette visite s'inscrit dans les efforts de réconciliation en cours entre l'Autorité palestinienne et le mouvement islamiste Hamas.

M. Hamdallah "a décidé, après des consultations avec le président (de l'Autorité palestinienne) Mahmoud Abbas, que le gouvernement tiendra sa réunion hebdomadaire à Gaza la semaine prochaine", a déclaré le porte-parole du gouvernement Youssef al-Mahmoud dans un communiqué publié par l'agence palestinienne Wafa.

"Hamdallah et des membres du gouvernement arriveront à Gaza lundi prochain afin de commencer à prendre le contrôle des responsabilités gouvernementales, après l'annonce par le Hamas qu'il était d'accord pour dissoudre le comité administratif et laisser le gouvernement assumer complètement ses responsabilités", poursuit le texte.

Dissolution du comité administratif, "gouvernement parallèle"

Le Hamas a annoncé le 17 septembre la dissolution de son "comité administratif" qui était perçu par l'Autorité palestinienne comme un gouvernement parallèle entravant la réconciliation.


"En réponse aux efforts égyptiens, le Hamas annonce la dissolution du comité administratif dans la bande de Gaza et donne son accord pour entamer des discussions sur la réconciliation et pour organiser des élections générales", selon le communiqué.

L'annonce du groupe islamiste intervient quelques jours après une visite au Caire de son chef, Ismaïl Haniyeh, son premier déplacement en Egypte depuis son élection en mai.

Le mouvement islamiste avait annoncé en mars dernier la création de ce comité formé de sept hauts responsables de l'organisation pour gérer les affaires de Gaza.

Depuis la création de ce comité en mars, M. Abbas cherchait à affaiblir le Hamas, cessant notamment de payer la facture pour l'électricité fournie par Israël à Gaza.

Depuis que la Hamas a pris le pouvoir par la force en 2007 et évincé l'Autorité palestinienne, des multiples tentatives de réconciliation ont échoué.

A lire aussi: Analyse: Abbas pris en étau par la main tendue du Hamas, signifiant la levée des sanctions

Commentaires

(3)

Si ça dure plus d'un mois, cette réconciliation c'est que vraiment je n'aurai rien compris à la politique expansionniste des Arabes

C"est l'histoire sans fin de ce peuple inventé!

, ils ont l'air de bien s'aimer c'est sûr

8Article précédentLes Kurdes d’Irak votent pour un référendum historique d’indépendance
8Article suivantL'Iran et la Turquie ferment leurs frontières avec le Kurdistan irakien