Moyen-Orient

Un soldat israélien montre aux journalistes le tunnel construit par des militants palestiniens entre Israël et la bande de Gaza, le 25 juillet 2014
Des ONG des droits de l'Homme inquiets depuis 2008 sur le travail des enfants dans les tunnels à Gaza

Jack Guez (Pool/AFP)La construction des tunnels à Gaza a provoqué la mort d’au moins 160 enfants palestiniens, rapporte l'Institut d'Etudes Palestiniennes dans une étude publiée en 2012.

Des enfants ont été exploités par le Hamas pour construire ces tunnels car ils sont très prisés pour leur agilité explique l'auteur du rapport, Nicolas Pelham.  

Les tunnels sont des infrastructures souterraines, creusées sous des zones densément peuplées à Gaza, dont les entrées se trouvent notamment sous des hôpitaux, des écoles ou des mosquées.  Ils débouchent parfois en territoire israélien ; le Hamas s’en sert pour s’infiltrer en Israël et perpétrer des actes terroristes contre des civils et des soldats israéliens.

Ainsi, Pelham précise qu'au moins 160 enfants ont été tués dans les tunnels en 2012, "selon des responsables du Hamas".

Des ONG des droits de l'Homme, opérant à Gaza, avaient déjà exprimé leur inquiétude concernant le travail des enfants dans les tunnels en 2008.

À la suite de l'Opération militaire israélienne à Gaza, "Plomb durci" en 2009, le Hamas a adouci sa position et le ministère de l'Intérieur a créé la Commission des Affaires de Tunnels (TAC) qui, "en réponse aux préoccupations de l'opinion publique concernant l'augmentation du nombre de victimes dans les tunnels, et en particulier des enfants, a émis des consignes de sécurité pour améliorer les conditions des "travailleurs".

800.000 tonnes de ciment ont été utilisés par le Hamas pour construire les tunnels qui relient à Gaza à Israël.

Dimanche, au 20ème jour de l'intervention terrestre, Israël avait déjà découvert 31 tunnels partant de la Bande de Gaza et débouchant sur le territoire israélien.

4 Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte
  • PIERRE CANTON-BACARA
    27 Juillet 2014 - 10:35

    Il faut que ces informations soient vérifiés car cette annonce pose un problème.
    Le rapport publié par l'Institut d'Etudes Palestiniennes en 2012 devrait pouvoir être accessible et diffusé autant que possible pour permettre au travail d’enquête d’établir la réalité des faits.
    Mais si cela s’avère être vrai !
    Ces tunnels sont des armes fabriquées par des enfants dans des conditions épouvantables et je n’imagine pas une seconde qu’eux ou leurs parents aient accepté cette situation. Cela rappel cette rumeur qui courrait sur l’état iranien qui aurait utilisé des enfants pour déminer les champs de mines irakien. Malheureusement, que cela soit vrai ou que cela soit faux, le résultats est le même: on pense que cela est possible, l’histoire nous l’a que trop souvent démontré.
    Triste humanité.


    Signaler
  • Alain Y Cerf
    27 Juillet 2014 - 10:24

    @Cindy Vellaydom
    Il faudra que vous m'expliquiez comment des gens "enfermés dans leur propre terre" ont pu importer 800.000 tonnes de ciment. Ces tonnes de ciment auraient mieux été utilisées pour contribuer au développement de la bande de Gaza, qui a le potentiel pour devenir le Singapour du Moyen Orient mais qui vit sous la botte d'une organisation terroriste génocidaire.
    Entre 2005 et 2007, les habitants de Gaza pouvaient sortir. Depuis, beaucoup le peuvent. Mais depuis 2007, il faut empêcher le terroristes de sortir et commettre des atrocités sur le sol israélien.


    Signaler
  • Cindy Vellaydom
    27 Juillet 2014 - 01:15

    Sur ce texte l'accent est mit sur le Hamas et son lien avec la création de ces tunnels, je crois qu'à ce stade il serait plus judicieux de mettre l'accent sur le fait, que des êtres humains sont maintenu depuis des années enfermer sur leur propre terre, par un état colonisateur avec l’approbation du monde.
    Est ce normal, que des êtres humains soient obligés de gratter la terre tel des chiens pour espérer pouvoir sortir? NON et ça c'est Israël qui est coupable; Lorsque l'on veut trouver la source, on remonte en amont du ruisseau !!! Bordure de sécurité de quoi ? ils ne se sentent pas bien où ils sont ? ça tombe bien ils n'y ont pas été invités, qu'ils partent!!!


    Signaler
  • popi SOUDURE
    26 Juillet 2014 - 21:47

    UN RAPPORT qui sera aux oubliettes de l' info ! quels sont les médias occidentaux qui auraient le courage de publier une info telle que celle ci ! il ne faut surtout pas montrer du doigt l' islam ! on ne sait jamais , les réactions ( violentes) que cela risque de provoquer .......... Dormez bien brave gent !


    Signaler