Quantcast i24NEWS - En Syrie, l'Etat islamique forme de jeunes enfants kidnappés, à la décapitation

En Syrie, l'Etat islamique forme de jeunes enfants kidnappés, à la décapitation

Islamic State's 'caliphate cubs'
Screengrab
"Ils m’ont appris à tenir une épée avec laquelle je décapiterai les infidèles", raconte un garçon de 14 ans

Plus de 120 garçons Yazidis kidnappés par l’Etat Islamique ont été entraînés à la décapitation sur des poupées, rapporte l’Associated Press (AP) cette semaine.

Parmi eux, un jeune garçon de 14 ans, ‘Yahya’ qui s’est enfui d’un camp d’entrainement du nord de l’Irak, confie à l’AP que tous les jeunes sont obligés de regarder des vidéos de décapitation.

Dans le but d’apprendre la technique, chaque garçon s’est vu recevoir une poupée qu’il devait décapiter avec une épée : « Ensuite, ils m’ont appris à tenir une épée, et à frapper. Il m’ont enseigné que ces têtes étaient celles des infidèles » avoue encore Yahya.

On lui a aussi appris à tirer et à se battre avec les autres garçons, y compris sont petit frère. « Si je ne l'avais pas fait, il m’aurait tué » confie Yahya.

En plus des enfants Yazidis kidnappés, l’Etat islamique a recruté des centaines d’enfants en Syrie surnommés « les lionceaux du Califat ».

L’Etat Islamique dit posséder des centaines de camps d'entrainement. L’Observatoire syrien des droits de l’Homme a par ailleurs rendu un rapport selon lequel au moins 1.100 enfants syriens de moins de 16 ans ont rejoint l’Etat Islamique cette année.

En tout, 52 enfants ont déjà été tués au combat, dont huit kamikazes, selon l'Observatoire.

Cela fait partie d’un effort concerté en vue de former une nouvelle génération de combattants, explique encore l'OSDH, citant des propos de résidents ayant fuit l’Iraq et la Syrie.

Les jeunes garçons sont ainsi transformés en tueurs.

Une vidéo de l’Etat Islamique, publiée la semaine dernière met en scène un jeune garçon décapitant un soldat Syrien sous la surveillance d’un combattant adulte. Le mois dernier, 25 « lionceaux » filmés dans une autre vidéo publiée sur internet par l'Etat islamique, abattaient à bout portant 25 soldats syriens dans l’amphithéâtre de la cité antique de Palmyre.

Dans les écoles et les mosquées, les combattants enseignent aux enfants la doctrine extrémiste, souvent en les retournant contre leurs propres parents. Des combattants dans la rue se lient d’amitié avec des enfants en leur offrant des jouets et des friandises.

Selon les combattants de l'Etat islamique, ces enfants se battent pour le « calife », présenté comme le successeur de Mahomet.

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(0)
8Article précédentSyrie: l'EI interdit l'accès à internet dans les maisons de Raqa (activistes)
8Article suivantLe Hamas prétend qu'il avait le chef de Tsahal dans le collimateur