Quantcast i24NEWS - Netanyahou rejette l'initiative de paix française, propose de voir Abbas à Paris

Netanyahou rejette l'initiative de paix française, propose de voir Abbas à Paris

Benyamin Netanyahou
GPO
"J'ai entendu la proposition de Netanyahou. Je vais en parler au président de la République" a déclaré Valls

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a rejeté lundi le projet français de conférence internationale pour relancer l'effort de paix moribond avec les Palestiniens, proposant à Paris d'accueillir plutôt des négociations bilatérales entre Israéliens et Palestiniens.

Les négociations bilatérales sont "le seul moyen de progresser vers la paix", a dit Netanyahou lors d'une rencontre avec le Premier ministre français Manuel Valls. Il a proposé à M. Valls une "initiative française différente" sous la forme de discussions bilatérales à Paris.

"J'ai entendu la proposition de Netanyahou. Je vais en parler au président de la République" François Hollande, a répondu M. Valls, en visite en Israël et dans les Territoires palestiniens jusqu'à mardi.

M. Valls rencontrait Netanyahou avec l'intention de défendre le projet français de réunir à l'automne une conférence de paix internationale. Une réunion d'une vingtaine de pays, au niveau des chefs de la diplomatie et d'organisations internationales est censée jeter les bases de cette conférence le 3 juin à Paris, sans la participation israélienne ni palestinienne.

Netanyahou s'est constamment opposé à l'idée d'une conférence internationale et s'est toujours dit prêt à rencontrer le président palestinien Mahmoud Abbas à tout moment et en tout lieu.


 

Commentaires

(4)

Son pays est dans la mouise et ce monsieur vient nous donner des leçons de morale. Hallucinant

Exercice périlleux pour un ministre français signataire d'une charte à l'initiative de l'UNESCO anti-israélienne ! M. Netanyahou l'attend de pied ferme et va mesurer point par point les mots, expressions de son homologue français. Le sujet qui met le monde en alerte et en danger est avant tout et surtout celui du terrorisme, Paris en a fait les frais, il serait peut être plus judicieux d'accorder une importance prioritaire à ce fléau, avant d'entamer des sempiternels traités de paix israéo-palestiniens. D'autant que la France n'a pas vraiment de conseils à donner, surtout en ce moment.

Proposition logique, Bibi n'allait pas accepter à Valls ce qu'il a rejeté à Ayrault . Ce gouvernement Français devient pathétique , il ne sait plus comment faire pour exister . Avant de s'occuper des affaires internationales, il vaudrait peut être mieux régler le Balagan qui sévit en France actuellement ..

Vraiment ridicule ce Valls et en France on dira encore c la faute d Israel mais personne n explique ce refus!! Ridicule .. La France est o bord de la guerre civile et son orgueil ne vt pas se transformer en humilité....

8Article précédentDébut du procès d'une ONG israélienne sommée de révéler ses sources
8Article suivantCisjordanie: tentative d'attaque au couteau à un checkpoint au nord de Jérusalem