Israël

Fire engulfing Haifa in northern Israel completely destroyed the home of local resident Ariana Rottman.
Des centaines de familles israéliennes ont perdu leur maison

Malgré les innombrables incendies ravageurs qui ont sévi dans tout Israël la semaine dernière, l'esprit de beaucoup reste intact. Le maire de Haïfa, Yona Yahav, dont la ville a subi d'importants dégâts, a déclaré que la coexistence qui caractérise la ville ne s'est nullement dégradée.

Cependant, on ne peut pas se montrer aussi enthousiaste pour beaucoup de résidents qui ont absolument tout perdu.

"Nous sommes partis sur le lieu de travail de mon mari et de là, nous avons vu notre maison s'enflammer. Tout a été détruit sous nos yeux", a déclaré Yulia Polonski, résidente à Haïfa a i24NEWS.

Ariana Rottman/i24news

Lors de la crise sécuritaire nationale où les roquettes pleuvaient sur des villes comme Haïfa, de nombreux citoyens ont couru pour se mettre à l'abri. La situation était identique et beaucoup de gens comme Yulia ont dû fuir leur maison.

"Mon mari m'a appelé et m'a averti qu'un incendie s'était déclaré à Ramat Sapir (un quartier de Haïfa)", a raconté Yulia.

Yulia était à la maison avec sa fille qui ne se sentait pas bien, et heureusement, elle s'est préparée à l'avance pour évacuer son domicile avant de découvrir qu'un incendie s'était également déclaré dans son quartier.

"Je suis sortie et je n'ai rien vu. Je n'ai vu aucune fumée, mais je me suis habillée et je me suis préparée au cas où quelque chose se produirait", a-t-elle affirmé.

"À un moment donné, nous avons compris qu'un incendie s'était déclaré dans notre quartier."

Bien que Yulia s'était préparée pour procéder à l'évacuation, elle et sa fille ont rencontré de nombreuses difficultés pour tenter de fuir le quartier en voiture.

"Nous avons essayé de sortir du quartier dans notre voiture, mais nous n'avons pas réussi parce qu'il y avait des flammes de tous les côtés", a-t-elle expliqué. "J'ai abandonné la voiture et nous avons commencé à courir. Nous avons réussi à fuir le quartier."

Certains habitants de Haifa ont été plus chanceux que Yulia et n'ont pas tout perdu.

"On pensait que la maison était en feu, qu'il n'y avait plus rien et que nous avions tout perdu", a déclaré Ariana Rottman résidente à Haïfa à i24news, tout en se tenant sur son patio très endommagé qui avait une petite piscine.

Ariana Rottman/i24news

Ariana se trouvait sur le plateau du Golan avec sa famille lorsque les flammes ont englouti son quartier.

"Je n'ai pas été évacuée de chez moi parce que j'étais dans les hauteurs du Golan", a-t-elle précisé.

Cependant, Ariana était encore profondément préoccupée par le bien-être de son chien qui était encore à la maison.

"J'avais peur parce que le petit chien était à la maison mais j'ai pu m'assurer que quelqu'un l'a sorti."

Ariana et Yulia ont pu toutes les deux retrouver leur famille et c'est le plus important.

1 Commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte