Quantcast i24NEWS - Israël: Netanyahou annule un déplacement prévu au Forum de Davos

Israël: Netanyahou annule un déplacement prévu au Forum de Davos

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou
AMOS BEN-GERSHOM/GPO
L'annulation de la visite à Davos n'est pas liée à l'enquête policière en cours

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a annulé un déplacement prévu au Forum économique mondial de Davos (Suisse) le 18 janvier, a indiqué lundi son cabinet sans plus de détails.

"Le Premier ministre Benyamin Netanyahou n'ira pas à Davos", a affirmé son bureau dans un communiqué laconique.

Des médias ont fait état de son possible déplacement à Washington pour assister à la cérémonie d'investiture du président élu américain Donald Trump le 20 janvier ou pour une rencontre entre les deux hommes autour de cette date.

Le quotidien israélien Haaretz citant des sources non identifiées assure que l'annulation de la visite à Davos n'est pas liée à l'enquête policière en cours concernant le Premier ministre soupçonné de corruption et évoque l'intention de M. Netanyahou de rencontrer prochainement M. Trump sans qu'une date n'ait été fixée.

"Elles affirment également que l'annulation pourrait être due au fait que plusieurs chefs d'Etat que M. Netanyahou devait rencontrer à Davos n'y seraient pas", rapporte le Haaretz.

Fin décembre, le journal américain New York Post indiquait que des conseillers de M. Trump souhaitaient inviter le Premier ministre israélien à l'investiture du président élu "ou organiser une rencontre entre les deux dirigeants avant cette date".

Interrogé, le porte-parole de M. Netanyahu s'est abstenu de tout commentaire.

Toute invitation à l'investiture du président américain serait contraire au protocole, seuls les ambassadeurs y assistant en leur capacité de représentants de pays étrangers.

M. Netanyahou a été l'un des premiers dirigeants étrangers à appeler et féliciter M. Trump. Il lui a téléphoné au lendemain de sa victoire électorale et l'a salué comme un "véritable ami de l'Etat d'Israël".

Le Premier ministre a été interrogé par deux fois dans le cadre d'une enquête sur des cadeaux qu'il est soupçonné d'avoir reçus illégalement d'hommes d'affaires.

Un avocat de Benjamin Netanyahou avait affirmé vendredi que ces soupçons étaient "dénués de toute substance".

Commentaires

(1)

Les Médias seront contents le France et l'Europe vont inviter leur grand ami qui occupe nos territoires en Judée Samarie!

8Article précédentDeux condamnations à perpétuité pour le terroriste ayant tué Danny Gonen en 2015
8Article suivantIsraël enterre les victimes de l'attentat de Jérusalem