Une majorité d'Israéliens pour la solution à 2 États (sondage)

Obama 'committed to two-state solution' for Israel, Palestinians: Kerry
AFP
Du côté palestinien, ils sont 44% à se prononcer pour la solution remise en question par Trump et Netanyahou

Un sondage publié jeudi révèle que la majorité des Israéliens et un peu moins de la moitié des Palestiniens sont en faveur d'une solution à deux États, malgré sa remise en question formulée par le président américain Donald Trump et le Premier ministre israélien.

Le sondage, financé par l'Union européenne (UE) et publié par le Centre pour la recherche sur la paix Tami Steinmetz (CET), l'Université de Tel Aviv et le Centre palestinien de recherches politiques, indique que la majorité des Palestiniens et des Israéliens seraient favorables à un accord de paix pour mettre fin au conflit de longue date s'il "offrait des initiatives concrètes".

Le sondage a été réalisé auprès d'un échantillon de 1.270 Palestiniens et 1.207 Israéliens en décembre 2016 pour évaluer l'opinion publique sur un accord de paix global et mesurer les niveaux de méfiance et de peur entre les deux peuples.

55 % des Israéliens et 44 % des Palestiniens se sont ainsi montrés favorables à une solution à deux États, tandis que 36 % des Palestiniens, 19 % des Juifs israéliens et 56% des Arabes israéliens soutiennent une solution d'un seul État.

Toutefois, le sondage révèle également que 63 % des Israéliens estiment que la majorité d'entre eux sont opposés à la solution de deux États.

Cependant, plus de 80 % des Juifs israéliens et 72 % des Palestiniens ne croient pas qu'un Etat palestinien sera établi dans les cinq prochaines années.

Le sondage révèle également un faible niveau de confiance mutuelle entre Israéliens et Palestiniens.

Les sondés palestiniens et israéliens, également interrogés sur la nouvelle administration américaines, s'accordent pour dire que Donald Trump sera probablement du côté d'Israël, durant son mandat.

Les deux parties ont cependant révélé de faibles attentes quant au progrès du processus de paix sous la nouvelle administration, avec seulement 10 % des Palestiniens et 25 % des Israéliens croyant à un renouvellement des négociations.

Les résultats de ce sondage ont été publiés au lendemain de la rencontre entre Trump et Netanyahou à la Maison Blanche.

Commentaires

(0)
8Article précédentIsraël: une équipe de basket interdite de déplacement en Turquie
8Article suivantUne majorité d'Israéliens pour la solution à 2 États (sondage)