Quantcast i24NEWS - Début des préparatifs avant la venue de Trump en Israël

Début des préparatifs avant la venue de Trump en Israël

Le président américain Donald Trump, le 4 mai 2017 à la Maison Blanche, à Washington
MANDEL NGAN (AFP)
Environ 30 avions C-17 devraient être nécessaires pour transporter les 56 voitures dont 14 limousines

Les préparatifs pour la visite du chef d’Etat américain Donald Trump en Israël ont débuté avec l’arrivée du premier convoi aérien transportant plusieurs tonnes d’équipements de sécurité, a rapporté dimanche la chaîne israélienne Channel 2.

Une trentaine d’avions américains C-17 devraient être nécessaires pour transporter les 56 voitures dont 14 limousines.

La limousine présidentielle, connue sous le nom de "La Bête", possède un dispositif de blindage spécialement conçu pour résister aux tirs d’armes à feu, aux grenades et aux engins explosifs, ainsi qu’une protection en cas d’attaque biologique ou chimique.

Le véhicule devrait arriver en Israël quelques jours avant la venue de Trump.

AFP / Juan Mabromata

De plus, trois camions seront également transportés en Israël afin d’acheminer du verre blindé prévu pour être installé sur les fenêtres de l’hôtel King David à Jérusalem, où résidera le président américain.

Pour sa visite prévue le 22 mai, Trump devrait être accompagné d’une importante délégation, environ mille personnes qui seront logées pour la plupart dans des hôtels à Jérusalem-Ouest.

En plus de hauts responsables de la Maison Blanche, du personnel logistique et de sécurité, ainsi que de certains journalistes, son épouse Mélania, sa fille Ivanka et son gendre Jared Kushner (qui occupe également la fonction de conseiller pour le Moyen-Orient) se joindront à lui lors de son déplacement.

Une vingtaine d’agents des services secrets américains accompagneront également le président Trump.

Une première délégation américaine s'était déjà rendue en Israël au début du mois pour visiter les sites où Trump doit se rendre lors de son court séjour.

Les membres de la délégation se sont réunis avec des responsables du ministère des Affaires étrangères à Jérusalem, et ont visité le mur des Lamentations, le site de Massada ainsi que le poste-frontière d'Allenby, point de passage avec la Jordanie.

Au total, la visite du chef de l’État en Israël coûtera environ 100 millions de dollars (91.4 millions d’euros) au contribuable américain.

Commentaires

(1)
lejardindemaimonide

Ce qui est étonnant c est votre décompte financier , alors que vous n êtes pas contribuable américain , alors que rien ne vient montrer , mettre au jour les bienfaits de cette visite pour l israélien que vous êtes ; par exemple l' ambassade qui va etre transféré dans notre capitale ainsi que les tres nombreux contrats qui vont ameliorer notre PIB et ainsi faire baisser votre imposition Tiens je trouve ma vision droitiste du verre a demi plein à la votre , gauchiste du verre desesperement trop vide

8Article précédentMort du fondateur du Mouvement islamique d'Israël et funérailles à Kafr Qasim
8Article suivantDes centaines de milliers d'Israéliens en Galilée pour célébrer Lag Ba'omer