Le Parlement européen appelle Israël à cesser l’extension des implantations

Implantations
AFP
Le Parlement "condamne tous les actes de violence, de terrorisme à l'égard des Israéliens"

Les députés européens ont appelé jeudi Israël à mettre fin "immédiatement" à la construction de nouvelles implantations juives en Cisjordanie, une politique qui selon eux "hypothèque" toute perspective de paix au Proche-Orient.

Dans une résolution adoptée à Strasbourg, le Parlement européen "réaffirme son ferme soutien à une solution du conflit israélo-palestinien fondée sur la coexistence de deux États, sur la base des frontières de 1967".

Soulignant "l'importance d'une reprise aussi rapide que possible des négociations de fond" entre les parties, le Parlement condamne la poursuite de la politique d'implantations et demande aux autorités israéliennes d'y mettre immédiatement fin. Selon le Parlement européen, les implantations "sont illégales au regard du droit international" et "hypothèquent davantage encore les perspectives d'une solution fondée sur la coexistence de deux Etats viables".

Hazem Bader (AFP/Archives)

Le Parlement "condamne tous les actes de violence, de terrorisme à l'égard des Israéliens", mais demande également "qu'il soit mis fin à la démolition de maisons palestiniennes et de structures et projets financés par l'Union européenne, aux déplacements forcés de familles palestiniennes et à la confiscation de biens palestiniens en Cisjordanie".

Les autorités israéliennes ont donné leur feu vert fin mars à la construction d'une nouvelle implantation en Cisjordanie, la première établie par Israël depuis plus de 25 ans.

Commentaires

(3)

C la loi. Un point c tout.

yessongs

QUE L'EUROPE S'OCCUPE JUSTE DE SES AFFAIRES

Gilhenco

...et aussi l'EI d'arrêter de provoquer des dizaines et des centaines de morts dans des attentats "plaisir" ! Des morts contre des ONU siens gavés de champègnes (!) et de nominations "fils de"

8Article précédentIsraël: un homme retrouvé poignardé à son domicile
8Article suivantVisite de Trump à Jérusalem J-1: opération Blue Shield enclenchée