Quantcast i24NEWS - Attentat à Jérusalem: Israël conteste la couverture de la BBC

Attentat à Jérusalem: Israël conteste la couverture de la BBC

The BBC's Southeast Asia correspondent Jonathan Head is being prosecuted for criminal defamation by a Thai lawyer
CARL COURT (AFP/File)
Le Bureau de presse du gouvernement a déjà mis en garde la BBC en 2015 suite à la couverture d'un attentat

Le ministère israélien des Affaires étrangères et l'ambassade d'Israël à Londres ont adressé samedi un courrier à la BBC, pour contester sa couverture de l'attentat perpétré vendredi soir à Jérusalem où une policière israélienne a trouvé la mort.

"Trois Palestiniens tués après un coup de poignard mortel à Jérusalem" ("Three Palestinians killed after deadly stabbing in Jerusalem"), titrait vendredi la BBC.

Une policière israélienne âgée de 23 ans a été tuée vendredi soir dans une attaque au couteau à la porte de Damas, une des entrées de la Vieille ville de Jérusalem. Deux terroristes palestiniens ont ouvert le feu sur un groupe de policiers qui ont riposté, tandis qu'un troisième a poignardé la policière à quelques mètres de là. Ils ont tous les trois été abattus.

Selon le ministère des Affaires étrangères, "la BBC a rapporté l'évènement de manière incorrecte, et refusé d'utiliser le terme 'terrorisme' alors qu'il s'agit d'un attentat mené contre des citoyens israéliens".

Le titre de l'article a depuis été modifié: "Une policière israélienne a été poignardée à Jérusalem" ("Israeli policewoman stabbed to death in Jerusalem").

Le Bureau de presse du gouvernement israélien avait déjà mis en garde en octobre 2015 la chaîne britannique, suite à la couverture d'une attaque terroriste à Jérusalem au cours de laquelle deux Israéliens avaient été tués, trois autres blessés, dont un enfant en bas âge, avant que le terroriste ne soit abattu par des soldats israéliens.

La BBC avait alors titré : "Un Palestinien tué après une attaque qui a causé la mort de deux personnes à Jérusalem" ("Palestinian shot dead after Jerusalem attack kills two").

Le site avait plus tard changé son titre: "Jérusalem: un Palestinien tue deux Israéliens dans la Vieille ville" ("Jerusalem: Palestinian kills two Israelis in Old City").

Mais cette modification n'avait pas empêché les réprimandes du chef du service de presse du gouvernement israélien Nitzan Hen.

Commentaires

(8)

Ça ne change rien au faits.

Les terroristes des uns sont les résistants des autres

le gouvernement Israélien pourrait fustiger aussi france informations et France 24 qui , pour cet attentat terroriste parle"d assaillants " Aaretz

plus anti sioniste que la BBC il n' y a pas !

pas étonnant venant de la BBC ! il n' y a pas plus anti sioniste

SOVLANI

Merci, encore une fois, pour ce commentaire supprimé, la vérité sur lesmédias est dure à entendre!

glouni

Écoeurante la chaîne BBC qui n évoque même pas la victime.

Platon

Je pense qu il conviendrait de mettte un carton rouge a la bbc en retirant pendant 8 jours leur carte de presse

8Article précédentNetanyahou condamne l'attentat de Jérusalem et s'insurge contre le Fatah
8Article suivantIsraël s'apprête à signer un accord commun avec l'agence Europol