Quantcast i24NEWS - Netanyahou condamne l'attentat de Jérusalem et s'insurge contre le Fatah

Netanyahou condamne l'attentat de Jérusalem et s'insurge contre le Fatah

Israel's Prime Minister Benjamin Netanyahu speaks during the weekly cabinet meeting at his office in Jerusalem on June 18, 2017
ABIR SULTAN (EPA POOL/AFP)
"La même Autorité va désormais payer des pensions aux familles des meurtriers", a dénoncé Benyamin Netanyahou

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a fermement condamné dimanche l’attentat survenu vendredi soir à Jérusalem, au cours duquel une policière israélienne de 23 ans a été poignardée à mort, et a dénoncé "l'hommage du Fatah au terroriste, qualifié de héros".

"Au nom du gouvernement et de la nation, j'aimerais, du plus fond de mon cœur, présenter mes condoléances à la famille de la combattante de la police des frontières, Hadas Malka", a débuté Netanyahou dans un communiqué.

"Leur chagrin est notre chagrin, leur chagrin est celui de toute la nation", a-t-il poursuivi, rendant hommage à une personne "pleine de vie, tuée dans l’exercice de ses fonctions dans une lutte déterminée contre des terroristes sanguinaires".

"Au lieu de condamner l’attaque, le Fatah – dirigé par Abu Mazen (Mahmoud Abbas ndrl) – a publié une déclaration dans laquelle il condamne les officiers de la police des frontières qui ont abattu les terroristes et salué la mémoire du terroriste comme celle d'un héros", a-t-il affirmé.

Il s'est également indigné du refus de l’Autorité palestinienne de condamner le meurtre de Hadas Malka, ajoutant que "la même Autorité va désormais payer des pensions aux familles des meurtriers".

Le Premier ministre a ensuite insisté sur le renforcement des mesures de sécurités dans le village Deir Abu Mash'al, d’où sont originaires les terroristes ayant perpétré l’attentat.

Dans la nuit de samedi à dimanche, l’armée israélienne a bouclé le village palestinien, lors d’une opération sous haute-tension, afin d’interroger la famille des trois terroristes.

Les forces de l’ordre ont été la cible de jets de cocktails molotov, a rapporté un journaliste d’i24NEWS sur place, au lendemain de l’opération.


Attentat de Jérusalem: Le bilan des opérations... by i24news-fr

C'est la troisième fois que des résidents de ce village palestiniens commettent des attentats meurtriers en Israël.

Benyamin Netanyahou a par ailleurs indiqué que les maisons des familles des auteurs de l’attaque seraient démolies, selon la politique de tolérance zéro menée envers les terroristes, et que les permis de visites délivrés aux Palestiniens pendant le Ramadan ont été révoqués.

Samedi soir, des milliers de personnes ont assisté à Ashdod (sud) aux funérailles de Hadas Malka.


A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(11)

F..k f...h

Totalement dépassé le Bibi. Il faut qu'il laisse la place à plus compétent. Ce ne sera pas difficile de faire mieux que ce dirigeant has Been

et tu pense a qui?

Il faut passer à la vitesse supérieure

Il y a un problème de mentalité chez palestinien quand un mère dit de son fils mort en "martyr" (d un certain point de vie c est vrai il a martyrisé autrui) qu' elle pense qu' il ira auprès du Divin !! ?? Je me dis que la paix n est pas très simple. Peut-être poser des règles dont la première arrêter de glorifier des martyrs. Veulent-ils vraiment la paix puisque pour eux la vie n a aucune importance ? Dans ce cas, le mieux serait de faire en sorte de maintenir le calme le mieux possible sur du long terme avec une réelle pression des pays sunnites modérés. Une destruction de l intérieure du Hamas qui devrait se livrer la guerre avec d autres terroristes et du coup n'aurait pas le temps de commettre des actes de terreur. Un bourrage de crâne subliminal ? pour qu' ils changent. Leur donner la maladie du sommeil rire. Que sais-je ? Une occupation autre ?? Je ne sais pas. Comment vivre en paix quand on est israélien?

Il faudrait des publicités, des slogans. ..où de l estrade de martyrs admirés ils deviennent comme l'a si bien dit le président Trump des perdants. Puisqu internet est un instrument de propagande autant s en servir en leur défaveur. Les attaques seraient ridiculises et les martyrs un temps soit peu desesperes voire même des homos refoulés (quand on sait la répulsion qu' ils inspirent dans un milieu guerrier qui se veut viril). Être martyr serait le suicide du minable ..une propagande de ce genre. Du coup les jeunes n auraientt peut-être plus trop envie de passer à l acte ????? Honte à la famille du martyr ??

Comment vivre en paix quand on est israélien ? C'est simple: Arrêtez l'occupation, le vol de la terre des palestiniens, le pillage de l'eau et des ressources , cessez l'embargo sur Gaza, arrêtez d'asphyxier l'économie en Cisjordanie, cessez les punitions collectives, combattre l'islamophobie etc etc ...

Si le gouvernement israélien appliquait l'ingénieux programme suggéré par le lumineux Anonyme, il y aura tous les jours, des dizaines de meurtres comme celui-là... Tant que la mort et le martyre seront glorifiés, la paix est impossible... Il faut attendre plusieurs générations pour que les esprits remplis de haine se vident pour que les choses aillent mieux...

une autre solution : envoyez en Europe ce peuple inventé qui n existe nulle part dans l histoire ...ces c.... d européens les aiment qu' ils les supportent. un juif ne sera jamais étranger sur sa TERRE et l époque où tout le monde pouvait disposer et partager les possessions d un juif est REVOLUE!

Si le gouvernement israélien mettait en œuvre le lumineux programme préconisé par Anonyme, il y aura cent attentants similaires tous les jours, avant qu'Israel ne devienne une nouvelle Somalie, soumis à des gangs terroristes impitoyables... La paix ne sera possible que lorsque la haine inculquée depuis des années aura abandonné les esprits... Au mieux, dans quelques générations, pas avant.....

Aucun élément que vient d invoquer le "justicier masqué" ne justifie la mort de Hadas Malka ou d autres filles juives pleines de vie ! Le terrorisme n a aucune justification plausible. Ce sont des actes barbares indignés d être humain. Hadas comme d autres ne connaissait pas son assassin et ne lui avait fait aucun tort. Elle occupait un poste au sein de son pays comme elle aurait pu être boulangère ou postière .. Lui, est un meurtrier sanguinaire croyant agir au nom du divin mais comme l a dit le Grand Roi David béni :"ils invoquent ton nom à l appui de leur dessein criminel". Nul D. béni ne peut accepter que l on tue Haddad Malka en son nom.

8Article précédentLa France condamne "l'attentat odieux" de Jérusalem
8Article suivantIsraël s'apprête à signer un accord commun avec l'agence Europol