Quantcast

Bordure protectrice: Netanyahou promet de ramener les corps des deux soldats

Oron Shaul (L), Hadar Goldin (C) and Avraham Mengistu(R)
"Israël ne renoncera pas à sa mission de ramener nos combattants Oron Shaul et Hadar Goldin"

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a promis jeudi de poursuivre ses efforts pour ramener les corps des deux soldats de l'armée israélienne disparus et des deux civils détenus par le Hamas, lors d'une cérémonie à l'honneur des soldats tombés lors de l'opération "Bordure protectrice" lancée par Israël à Gaza en 2014.

"Israël ripostera avec force et détermination contre toute agression. Nos ennemis le savent, nos ennemis de la bande de Gaza le savent encore plus"." a-t-il averti.

"Nous n'acceptons aucune violation de notre souveraineté - ni au sud, ni au nord, ni où que ce soit", a affirmé M. Netanyahou.

L'hommage a eu lieu au cimetière national du Mont Herzl de Jérusalem. Au total, 68 soldats de l'armée israélienne et cinq citoyens ont perdu la vie lors du conflit de 2014.

"Israël ne renoncera pas à sa mission de ramener nos combattants Oron Shaul et Hadar Goldin". Nous n'abandonnerons pas tant qu'elle ne sera pas terminée avec succès ", a réitéré M. Netanyahou.

"Il en va de même pour Avraham Mengistu et Hicham al-Sayed, les citoyens israéliens détenus dans la bande de Gaza par un ennemi cruel," a-t-il ajouté.

"Nous savons que l'opération "Bordure protectrice" ne sera probablement pas la dernière confrontation. Nous luttons contre une organisation terroriste, une organisation terroriste brutale, extrêmiste et meurtrière, et nous sommes prêts à répondre à tous les scénarios et à toutes les menaces,"a déclaré pour sa part, le président Reuven Rivlin présent à la cérémonie.

"La réhabilitation de Gaza est dans l'intérêt israélien mais elle exige l'arrêt de toutes les hostilités contre Israël. L'enclave ne sera pas réhabilitée tant qu'elle sera gérée par le Hamas, une organisation terroriste qui a pour seul but la destruction d'Israël, qui ne respecte pas la vie humaine, ne respecte pas les droits de l'Homme, une organisation meurtrière et cruelle," a-t-il dénoncé.

Les corps des soldats israéliens Hadar Goldin et Oren Shaul sont toujours entre les mains du Hamas, ainsi que deux autres citoyens israéliens, Hicham al-Sayed et Avraham Mengistu depuis respectivement avril 2015 et septembre 2014. Ces deux Israéliens souffrent de troubles mentaux.

Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a démenti dimanche dernier l'existence d'"avancées" dans des pourparlers avec le Hamas visant à obtenir des informations sur le sort des deux soldats en échange de la libération de détenus palestiniens, au lendemain d’informations faisant état de négociations entre le l’Etat hébreu et le Hamas à ce sujet.

A lire également :

"Ne négociez pas avec le Hamas pour libérer mon fils" (père d'un détenu à Gaza)

Commentaires

(1)
glouni

Si D. béni veut ameeeen !

8Article précédentIsraël: l'Autorité de cyber-défense entend lutter contre l'ingérence électorale
8Article suivantAttaque/Jérusalem: Abbas exprime "son rejet de tout acte de violence"