Quantcast i24NEWS - Israël: probable découverte du site de naissance de l'apôtre Pierre

Israël: probable découverte du site de naissance de l'apôtre Pierre

Israël: probable découverte du site de naissance de l'apôtre Pierre
AFP
Le site fouillé se trouve à quelques centaines de mètres du lac de Tibériade

Des archéologues israéliens et américains pensent avoir trouvé le site de naissance ou de résidence de Pierre et de deux autres apôtres compagnons de Jésus sur les bords du lac de Tibériade, dans le nord d'Israël, a indiqué lundi l'archéologue Mordehaï Aviam.

Mordehaï Aviam, du Kinneret College, Institut universitaire du lac de Tibériade, pense que les deux campagnes de fouilles qu'il vient d'achever avec des collègues américains ont permis de découvrir le site de l'ancienne localité romaine de Julias.

Or celle-ci, selon l'historien romain Flavius Josèphe, a été construite vers l'an 30 sur les ruines de Bethsaïde, un village de pêcheurs sur les bords du lac de Tibériade où, selon les Evangiles, Pierre, son frère André et Philippe, trois des douze apôtres, sont nés ou vivaient.

AFP

Les archéologues ont cherché de longue date à localiser l'ancienne Julias, envisageant principalement trois sites différents. 

L'un de ces sites, le seul fouillé jusqu'alors, avait bien été identifié comme un "candidat valable", rapporte Mordehaï Aviam. Mais il est à présent remis en cause par les fouilles menées jusqu'à la semaine dernière, à quelques kilomètres de là, sur un des deux sites non explorés, ajoute-t-il.

Les archéologues ont atteint le niveau de la période romaine. "Nous avons mis au jour des fragments de poterie, des pièces de monnaie, ainsi que les vestiges d'un bain public, ce qui tend à prouver qu'il ne s'agissait pas d'un petit village, mais d'une localité pouvant correspondre à Julias", dit-il.

"Sur la base de ces découvertes, nous pensons que ce site a de fortes chances d'être situé à l'emplacement de Bethsaïde", a-t-il ajouté.

Le site fouillé, non loin de l'endroit où débouche le fleuve Jourdain, se trouve à quelques centaines de mètres du lac de Tibériade.

Mordehaï Aviam a exprimé l'espoir que de nouvelles fouilles permettent de remonter dans le temps et d'atteindre le niveau de la période juive pour confirmer ses présomptions.

Le site ne sera pas ouvert dans l'immédiat au public, a-t-il dit.

(avec agence)

Commentaires

(2)
Platon

Malheuresement analyse exacte... on pourrait pousser l absurde a imaginer qu Abbas revendiquera aussi le saint sépulcre? Et aussi la lune et le système solaire??? Comme disait je ne sais qui la bêtise humaine est la seule chose qui nous fait toucher du doigt la notion d infinie et heureusement pour ça les idiots utiles d européens sont la Mediapart et le Monde en tête..

Damran

Parions que Abbas va très prochainement s'adresser à l'UNESCO pour demander un vote accordant au patrimoine palestinien ce site... Comme la folie généralisée n'a pas de limites, un vote positif aura lieu, avec la participation des habituels débiles profonds...

8Article précédentDossier 2000: nouvelles révélations accablantes pour Netanyahou (médias)
8Article suivantAmnesty condamne la fermeture d'Al Jazeera en Israël