Quantcast i24NEWS - Jérusalem: une enclave juive dans un quartier arabe pourrait tripler de taille

Jérusalem: une enclave juive dans un quartier arabe pourrait tripler de taille

Constructions à Jérusalem-Est
AFP
L'approbation de 176 logements à Nof Zion, qui se trouve dans le quartier de Jabel Mukaber, va être débattue

Un plan visant à presque tripler la taille d'un quartier juif au cœur de la zone arabe de Jérusalem-Est sera discuté dimanche au sein du Comité de planification et de construction de la capitale israélienne.

Selon la chaîne Channel 1, le Comité va débattre de l'approbation de 176 nouveaux logements dans le lotissement de Nof Zion, qui se trouve dans le quartier arabe de Jabel Mukaber.

Nof Zion est actuellement composé de sept immeubles d'habitation qui comprennent au total 91 logements. Les premiers résidents s'y sont installés il y a six ans.

Le projet en question prévoit également la construction d'une synagogue à l'intérieur de cette zone partiellement fermée.

Si Israël estime avoir le droit de construire partout à Jérusalem, les projets immobiliers pour des Juifs au cœur des quartiers arabes ont toujours suscité de nombreuses tensions, et sont souvent mal perçus par de nombreux Israéliens qui tolèrent davantage les quartiers à majorité juive au-delà de la Ligne verte, mais qui sont séparés, comme Gilo.

Yuval Nadel (AFP/Archives)

Des représentants de l'ONG La Paix Maintenant ont déclaré que "le gouvernement a ouvert toutes les vannes en matière de développement des implantations dans les quartiers palestiniens" de Jérusalem-Est.

Alors que Nof Zion est adjacent à la Ligne verte, il est considéré comme faisant partie du quartier de Jabel Mukaber, au sud de la Vieille ville de Jérusalem, et qui compte environ 14.000 habitants, ce qui en fait l'un des plus quartiers arabes les plus importants de la ville.

Le quartier de Jabel Mukaber a été le foyer de terroristes palestiniens, et notamment d'un homme qui avait mené une attaque au camion-bélien contre un groupe de soldats en janvier dernier, tuant quatre d’entre eux.

Au début des années 1990, des Israéliens juifs ont acheté des terres à Jabel Mukaber pour construire Nof Zion, et le Comité de planification et de construction avait même approuvé un projet de construction.

En 2009, un groupe de Juifs américains avait entamé la deuxième phase de construction du lotissement, mais n'avait pas trouvé assez d'acheteurs, et l'entrepreneur avait fait faillite.

"La précédente tentative de construire dans ce quartier a échoué parce que personnes ne souhaite vivre au cœur d'un quartier palestinien, à part les idéologues", a déclaré Hagit Ofran de l'ONG La Paix Maintenant sur Channel 1.

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(2)

Je me permets d'apporter un rectificatif à votre titre. UNE ENCLAVE JUIVE, OUI Mais dans un quartier Juif, occupé par les arabes

Israel, le colonisateur des temps modernes. Joli adjectif...

8Article précédent"Le Fatah a encore célébré l'an dernier le massacre des sportifs" (Rivlin)
8Article suivant"Israël fera tout ce qu'il faut pour protéger ses citoyens" (Lieberman)