Quantcast i24NEWS - Israël commémore le premier anniversaire de la disparition de Shimon Peres

Israël commémore le premier anniversaire de la disparition de Shimon Peres

Shimon Peres pictured on May 22, 2016, just four months before he died
JACK GUEZ (AFP)
Une cérémonie en hommage à l'ancien président d'Israël a eu lieu au cimetière du mont Herzl à Jérusalem

Israël a commémoré jeudi le premier anniversaire de la disparition de Shimon Peres, lors d'une cérémonie au cimetière national du mont Herzl à Jérusalem, à laquelle ont assisté de nombreuses personnalités.

Durant la cérémonie, qui s'est déroulée devant la tombe de l'ancien dirigeant israélien, le président de l'Etat hébreu, et successeur de Peres, Reuven Rivin a déclaré que "ce que Shimon nous a enseigné, c'est que le monde qui nous entoure peut être un ami et pas un simple prédateur, et que la sécurité et la paix sont les deux faces de la même pièce".

"Il n'y a pas un Israélien qui ne te soit pas redevable pour ta contribution à la sécurité nationale et, surtout, pour la construction du complexe de recherche à Dimona qui porte ton nom", a ajouté Rivlin, qui a également fait un inventaire des réalisations de Peres, décrit comme"un leader visionnaire qui prévoyait l'avenir".


Israël : Premier anniversaire de la disparition... by i24news-fr

De nombreuses personnalités et amis de Shimon Peres étaient également présents, dont l'ancien Premier ministre britannique Tony Blair, et des chefs de grandes entreprises internationales, venus assister la veille à une conférence sur l'innovation au Centre Peres pour la paix à Tel Aviv, que l'ancien dirigeant avait fondé en 1996

Le décès de M. Peres le 28 septembre 2016 à l'âge de 93 ans avait suscité une effusion de sympathie internationale et des dizaines de dirigeants du monde entier avaient participé à ses obsèques.

M. Peres était le dernier survivant des trois récipiendaires du Nobel de la paix 1994 récompensant leur implication dans le premier accord d'Oslo, censé tracer la voie de la paix avec les Palestiniens et les Arabes. Il était aussi le dernier des pères fondateurs de l'Etat d'Israël.

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(0)
8Article précédentIsraël: un député critiqué pour avoir assisté à un mariage gay démissionne
8Article suivantUn projet environnemental d'avant-garde dans le sud d'Israël