Diplomatie & défense

Benyamin Netanyahou
"Il est dans la nature humaine de réagir à l'occupation", un "incubateur à l'extrémisme" (Ban)

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a vivement critiqué mardi l’expansion des implantations israéliennes en Cisjordanie, appelant à un gel des constructions et soulignant la frustration croissante des Palestiniens "soumis à l'occupation israélienne".

M. Ban s'est attiré une vive réplique du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, qui l'a accusé "d'encourager le terrorisme". "Il n’y a pas de justification au terrorisme. Les tueurs palestiniens ne veulent pas construire un pays, ils veulent détruire l’Etat d’Israël, ils veulent tuer des Juifs. Ils ne tuent pas au nom de la paix ni au nom des droits de l’homme", peut-on lire dans un communiqué.

Danny Danon, l’ambassadeur israélien à l'ONU a qualifié les propos de Ban Ki-moon de “déconnectés de la réalité”. “Au lieu de justifier le terrorisme palestinien, l’ONU doit condamner l’incitation à la haine de l’Autorité palestinienne”, a déclaré Danon.

Yair Lapid, le chef du parti centriste israélien Yesh Atid, s’est également opposé aux propos de Ban Ki-Moon. “Les actes terroristes contre des innocents sont le résultat de rien d’autre que la folie meurtrière de ses auteurs”, a-t-il indiqué.

M. Ban, qui s'adressait au Conseil de sécurité lors d'un débat sur le Proche-Orient, s'est déclaré "profondément inquiet" de nouveaux projets israéliens de construction de logements en Cisjordanie.

"Ces initiatives provocatrices ne peuvent que (...) faire monter encore la tension et nuire à toute perspective de règlement politique", a-t-il estimé.

"Pour faire des progrès vers la paix il faut un gel de l'entreprise de colonisation" menée par Israël, a-t-il affirmé.

La poursuite des implantations "est un affront fait à la population palestinienne et à la communauté internationale (...) et soulève des questions fondamentales sur l'engagement d'Israël envers une solution à deux États", Israël et un État palestinien.

Pour M. Ban, "les parties doivent agir, et agir immédiatement, pour éviter que la solution à deux États ne disparaisse pour toujours".

"La frustration des Palestiniens s'accroît sous le poids d'un demi-siècle d'occupation et de paralysie du processus de paix", a-t-il fait valoir. «Comme les peuples opprimés l'ont démontré tout au long des siècles, il est dans la nature humaine de réagir à l'occupation, qui sert souvent d'incubateur puissant pour la haine et l'extrémisme».

"Les commentaires du secrétaire général de l'ONU encouragent le terrorisme", a rétorqué M. Netanyahou dans un communiqué. "Il n'y a aucune justification du terrorisme. Les assassins palestiniens ne veulent pas bâtir un État, ils veulent détruire un État".

M. Ban a par ailleurs exhorté les Palestiniens à la réconciliation et les pays donateurs à financer plus généreusement la reconstruction de Gaza, dont la situation humanitaire est "dangereuse" pour la sécurité régionale.

Il a aussi réitéré sa condamnation des attaques menées depuis début octobre par des Palestiniens contre des civils israéliens et des tirs de roquettes sur Israël depuis Gaza.

Le ministère israélien de la Défense vient d'approuver des plans pour la construction de 153 nouveaux logements dans des implantations de Cisjordanie, selon l'organisation israélienne opposée aux constructions dans les implantations, La Paix Maintenant.

C'est la première fois en environ un an et demi que le gouvernement approuve des plans importants pour de nouvelles constructions en Cisjordanie, selon l'ONG.

Israël est aussi en passe d'annexer 150 hectares de terres agricoles dans la vallée du Jourdain en Cisjordanie.

Cette intensification des actions israéliennes dans les territoires a été dénoncée mardi par l'Union européenne, qui s'est déclarée "fermement opposée à la politique israélienne de colonisation".

"Les colonies sont illégales au regard du droit international, elles constituent un obstacle à la paix et menacent de rendre impossible une solution à deux États", a expliqué une porte-parole de l'UE.

3 Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte
  • Fontain
    27 Janvier 2016 - 01:09

    Donc les attentats de Paris et à travers le monde c'est parce qu'on vit et qu'on occupe la terre de nos ancêtre? Je croyais que c'était parce que les terroriste voulait s'approprier toutes les terres comme ils disent depuis des décennies? Faudrait savoir à quel saint se vouer


    Signaler
  • Jacques Isaac
    26 Janvier 2016 - 23:45

    Ban Ki Moon obéit à la stratégie d'Obama. Il va va falloir que le génie d'Israël trouve la parade à l'entreprise d'Obama. BDS, coups de couteaux , accusations suédoises , double jeu des turcs etc.... Ne cherchez pas , ça vient de la Maison Blanche. Les USA sont dirigés par un adversaire haineux. Il faudra faire preuve d'intelligence et de patience. Avec un peu de chance , la situation va se retourner


    Signaler
  • Raphaël bense
    26 Janvier 2016 - 21:46

    Tant que le mouvement sioniste ne s'affirmera pas sur tout les plans en representant un état juif le monde aura le droit de dire des choses pareil .
    L'état israélien a le derrière entre 2 chaises un coup il se represente comme un etat juif qui est pret a tout faire pour defendre son peuple un coup ils sont ouverts a toutes propositions et subissent les pressions international .


    Signaler