Diplomatie & défense

Un soldat israélien lors de heurts avec des Palestiniens le 12 octobre 2015 en Cisjordanie, à Beit El
Il a condamné à sept mois de prison

Un tribunal militaire israélien a condamné a sept mois de prison un soldat pour avoir maltraité des Palestiniens arrêtés pendant les violences qui ont secoué depuis octobre Israël et la Cisjordanie, a indiqué jeudi l'armée.

L'armée a indiqué que le militaire avait été reconnu coupable mercredi d'avoir "maltraité des individus appréhendés".

"Les forces de défense israélienne (l'armée) voient dans ces incidents une violation et un discrédit du code de conduite au sein de l'armée et les condamnent vivement", poursuit le communiqué.

L'armée ne précise pas les griefs retenus contre ce soldat, mais le site d'informations Ynet indique qu'il avait à "deux reprises frappé et maltraité des détenus palestiniens et participé à une séance de choc électrique pour l'un des détenus".

Selon le communiqué, l'armée doit statuer sur d'autres affaires de ce genre.

(AFP)

1 Commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte
  • SOVLANI
    12 Février 2016 - 09:40

    L'Etat d'Israël est vraiment spécial dans ce monde qui ne cesse de le critiquer et lui chercher des poux dans la tête alors qu'il est le plus clean!
    Aucun autre pays au monde reproche ou condamne les dérapages de ses soldats alors, qu'ici, mêmes si nos militaires sont pour la plupart des jeunes qui sacrifient leur vie pour nous défendre et des fois peuvent franchir la ligne rouge, sur la pression des médias ou des actes qu'ils subissent, savent qu'ils sont surveillés et peuvent être punis, même sévèrement.
    Que l'ONU et consorts lavent d'abord leur linge sale en Afrique ou ailleurs et suivent et appliquent les mêmes règles qu'Israël!


    Signaler