Diplomatie & défense

Des ambulances et des membres des forces de sécurité israéliennes, le 14 février 2016 à Hébron en Cisjordanie
71% des terroristes auteurs des attaques sont âgés entre 16 et 25 ans

L’Agence de sécurité israélienne (Shin Bet) a publié lundi un rapport sur les attentats et tentatives d’attaques entre le 1 octobre 2015 et le 10 février 2016.

Selon le Shin Bet, 228 attentats et tentatives d’attaques ont eu lieu au cours de cette période avec une grande majorité (74%) des attaques situées en Cisjordanie. 37 attaques ont été menées à Jérusalem.

80% des terroristes sont originaires de Cisjordanie, majoritairement de la région de Hébron et de Ramallah. 71% d’entre eux sont âgés en 16 et 25 ans, tandis 22 des assaillants (10%) sont âgés de moins de 16 ans.

L’énorme majorité des auteurs des attaques sont des hommes (89%).

Le 1 octobre 2015, deux Israéliens avaient été tués dans un attentat contre leur véhicule près de la ville de Naplouse, sur la route qui mène de l'implantation d'Itamar à celle d'Elon Moreh, en Cisjordanie, marquant le début d'une nouvelle vague de violence.

Aujourd’hui encore, une tentative d’attaque a été déjouée à Jérusalem.

Plus tôt, des centaines de jeunes Palestiniens ont affronté à coup de pierres des soldats israéliens dans le camp de réfugiés d'al-Amari à Ramallah, en Cisjordanie.

Le ministère de la Santé palestinien a fait état de 28 blessés par balles, dont un touché à la tête. Un soldat a été blessé par des jets de pierre et transporté par un de ses camarades car il semblait incapable de marcher seul, selon des journalistes.

Les attentats et heurts secouent depuis quatre mois Israël et la Cisjordanie. Depuis le 1er octobre, 172 Palestiniens dont la plupart sont les auteurs d'attaques anti-israéliennes ont été tués, ainsi que 26 Israéliens, un Erythréen, un Soudanais et un Américain, selon un décompte de l'AFP.

(avec AFP)

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte