L'auteur de l'attaque de Jérusalem est membre de l'EI (Netanyahou)

L'attentat à fait 4 mort et une quinzaine de blessés

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a déclaré dimanche que "tout porte à croire" que l'auteur de l'attaque au camion bélier à Jérusalem était membre de l'organisation terroriste Etat islamique (EI).

"Nous connaissons l'identité de l'auteur qui, selon toutes les indications, soutient l'Etat islamique", a déclaré Netanyahou.

"Nous savons que les attentats se succèdent, de la France à Berlin et maintenant à Jérusalem, et il est probable qu'il y ait un lien entre eux", a-t-il précisé.

Quatre soldats israéliens, trois femmes et un homme, tous âgés d'une vingtaine d'années, ont été tués et quinze autres blessés, dont un grièvement, après qu'un terroriste à bord d'un camion a foncé sur un groupe de soldats qui se trouvaient sur la promenade qui surplombe la Vieille ville dans le quartier d'Armon Hanatsiv.


L'identité des quatre victimes a été révélé dimanche soir, il s'agit de Yael Yekutiel, 20 ans, officier et originaire de Givatayim; Shir Hajaj, 22 ans, Cadet et de Maaleh Adumim; Shira Tzur, 20 ans, Cadet, de Haïfa; Erez Orbach, 20 ans et originaire de Alon Shvut.

Le chauffeur du véhicule a été abattu par les tirs de riposte d'un civil, détenteur d'une arme, qui se trouvait sur place.

Selon les médias palestiniens, le terroriste a été identifié comme Fadi al-Qanbar, et est originaire du quartier de Jabel Mukaber, à Jérusalem-Est, à proximité d'Armon Hanatsiv. Le père de al-Qanbar ainsi que 4 autres membres de sa famille, ont par la suite été arrêtés par la police lors d'un raid, a annoncé la police.

Un porte-parole de la police israélienne, Micky Rosenfeld, a indiqué que les victimes faisaient partie d'un groupe de soldats descendant d'un bus pour se rendre sur la promenade qui offre une belle vue sur la Vieille ville de Jérusalem.

Soudain, le conducteur du camion "a foncé avec son véhicule sur eux", a précisé le porte-parole, en précisant que, "à l'heure actuelle, nous excluons l'hypothèse d'un accident".

Plusieurs équipes de secours ont été dépêchées immédiatement sur les lieux de l'attaque pour s'occuper en urgence des blessés. Ces-derniers ont été transférés vers l'hôpital Hadassah et le centre médical Shaarei Tzedek.


Après l'attaque, des agents de police des frontières ont pénétré dans le quartier du terroriste.

Suite à l'attaque, la vice-ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Hotovely, a appelé la communauté internationale "à exiger la fin du terrorisme et de l'éducation au terrorisme".

"Le monde reçoit une réponse claire de la part des Palestiniens à la conférence de paix prévue à Paris ; plus de terrorisme", a-t-elle affirmé dans un communiqué.

Commentaires

(10)

Pfff... arrêtez la colonisation et il n'y aura plus d attentats. Fermez les yeux et jeter la faute sur l'islam et tout continuera

Comment manipuler et instrumentaliser les faits en reliant les 2 affaires.

SOVLANI

Voilà le commentaire d'un témoin que vous ne citez pas! "Le guide touristique civil des soldats, Eitan Rod, a déclaré aux journalistes depuis l’hôpital de Jérusalem où il était soigné que les soldats l’entourant n’avaient pas ouvert le feu immédiatement sur le chauffeur du camion à cause de l’affaire du « tir de Hébron ». Selon Rod, l’affaire Elor Azaria, dans laquelle un soldat a été jugé coupable d’homicide pour avoir abattu un terroriste palestinien neutralisé, est la raison pour laquelle les soldats ont hésité." Qu'en pensez-vous!

SOVLANI

Il faut dire haut et fort qu'à cause du procès en cours contre un héros de Tsahal, les miliaires victimes de ce camion ont hésité à tirer et que c'est un civil présent sur les lieux qui l'a fait! Et il est étonné de leur comportement! Voilà le résultat du travail des médias gauchistes qui dénigrent notre armée, à vomir!

SOVLANI

Je pensais que le despote, l'ami des médias, qui se maintient sans aucune élection avait promis qu'il n'y aurait plus d'attentats! Aucune confiance en ce peuple sorti de nulle part et qui veut notre pays!

BABOUPROS

Honte aux européens honte pour les musulmans vont il comprendre que leur vie et celle de leurs enfants est en jeu et que le monde va vers la planète des. Singes . La guerre ne fait que commencer entre chrétiens et islams pauvres juifs que pouvons nous faire trop peu nombreux .

glouni

Très tragique ce sont des jeunes gens. Tout notre soutien. A l heure de l iinformatique pourquoi ne pas inventer une carte d identité avec une puce de surveillance qui s active dès que l arabe israélien est hors de chez lui et un système de surveillance automatique par ordinateur et une alerte dès lors que son comportement paraît suspect ou blocage automatique des véhicules dès lors que le comportement est suspect vitesse enclenchee à proximité se la foule uniquement pour les arabes israéliens.(Imagination!)

sisou96

......

Nathan Ar

Compte tenu de la situation qui va perdurer et s'amplifier, Israel doit absolument légaliser le port d'armes aux citoyens qui en font la demande.

Ephi75

Nous voyons encore une fois que la menace terroriste palestinienne est toujours présente. Le terroriste a été abattu par qui? Dois t il être jugé lui aussi?

8Article précédentIsraël: le vice-ministre de la Défense veut élargir l'immunité des soldats
8Article suivantAttaque/Jérusalem: les soldats n'ont pas "hésité" à tirer sur le terroriste