Quantcast i24NEWS - Israël et les USA vont continuer à discuter du statut des implantations

Israël et les USA vont continuer à discuter du statut des implantations

Netanyahou et Trump, le 15 février 2017 à Washington
Bureau du Premier ministre
"Je ne veux pas annexer les Palestiniens, mais je ne veux pas la menace d'un Etat terroriste" (Netanyahou)

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et le président américain Donald Trump ont poursuivi leurs discussions sur le statut des implantations juives de Cisjordanie, lors d'une réunion qui a suivi leur conférence de presse commune à la Maison Blanche mercredi.

Lors de cette rencontre, le président américain "a réitéré son désir de paix dans tout le Moyen-Orient" et "d'un accord global qui mettrait fin au conflit israélo-palestinien", a rapporté la Maison Blanche.

"Nous avons discuté du dossier des implantations de telle manière à ce que nous puissions assurer notre sécurité", a de son côté indiqué le Premier ministre israélien à des journalistes.

Netanyahou est revenu sur la question de la solution à deux Etats, qui, selon Trump, n'est pas "la seule voie possible pour régler le conflit israélo-palestinien".

"Je ne reviens pas sur ce que j'ai dit :'deux états pour deux peuples'. Mais de quel type d'État parle-t-on ? Du Costa Rica ou de l'Iran ? Quelque soit la solution, je maintiendrai comme priorité la sécurité de l'Etat", a-t-il indiqué.

"Je ne veux pas annexer deux millions de Palestiniens, et qu'ils soient maintenus sous pression. Mais en même temps, je ne veux pas vivre avec la menace d'un Etat terroriste", sous-entendant la crainte de voir le Hamas prendre le pouvoir en Cisjordanie.

Selon Washington, la question des implantations doit encore être discutée afin que les deux pays adoptent une position commune.

Lors de la conférence de presse, Trump avait appelé l'Etat hébreu à "la retenue" sur les implantations en Cisjordanie, tandis que Netanyahou expliquait cette question "n'était pas au cœur du conflit" avec les Palestiniens.


Le dirigeant israélien a par ailleurs indiqué avoir discuté avec Trump de "tous les enjeux, et de la manière dont ils pouvaient les améliorer".

"On a discuté du dossier iranien. De la dangerosité du programme nucléaire. Il m'a dit combien il était inquiet de la possibilité que l'Iran se dote de l'arme nucléaire", a-t-il confié.

Les deux hommes ont aussi évoqué la question du transfert de l'ambassade des États-Unis à Jérusalem. "C'est un projet que je soutiens, il m'a demandé de prendre le temps nécessaire pour étudier le dossier", a ajouté le Premier ministre.

Celui-ci a également confié avoir demandé au président américain la reconnaissance internationale du plateau du Golan comme faisant partie intégrante de l'Etat d'Israël.

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(1)
HERVE008

MAGNIFIQUE !

8Article précédent"L'alternative à 2 Etats? Donner le droit de vote aux Palestiniens" (Erekat)
8Article suivant"Il n'y a pas de meilleur soutien de l'Etat juif que Trump (Netanyahou)