Quantcast i24NEWS - Le Hamas rejette l'offre d'une aide économique proposée par Lieberman

Le Hamas rejette l'offre d'une aide économique proposée par Lieberman

Hamas leader Mahmoud al-Zahar
AFP
Le ministre de la défense promet la prospérité économique en échange du reconcement à la violence

Un responsable du Hamas a rejeté vendredi l'offre d'une aide massive à la bande de Gaza en échange du renoncement du groupe islamiste aux roquettes et aux tunnels terroristes, proposée la veille par le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman.

"Si Gaza avait voulu être comme Singapour, il l'aurait fait déjà", a déclaré le porte-parole du Hamas Mahmoud al-Zahar, selon les médias israéliens.

Le porte-parole a également déclaré que l'appel lancé par Lieberman pour que le Hamas rende les corps des deux soldats israéliens et trois civils israéliens retenus en captivité en échange d'une prospérité économique était déplacé.

Se référant aux terroristes palestiniens détenus en Israël, Zahar a déclaré que le Hamas ne libérera les captifs que lorsqu’Israël libérera "tous les combattants héroïques palestiniens de toutes les factions".

A l'occasion du lancement du nouveau du COGAT (Coordonnateur des activités gouvernementales dans les territoires), l'organisme du ministère de la Défense qui sert de liaison entre Israël et les territoires palestiniens, Lieberman a proposé aux habitants de Gaza de mettre en œuvre des moyens pour développer la prospérité économique de l'enclave palestinienne, si le Hamas renonçait à la violence contre Israël.

"Au moment où le Hamas abandonnera les tunnels et les roquettes, nous serons les premiers à investir et à construire un port maritime, un aéroport et des zones industrielles", a déclaré Lieberman. "Nous sommes en mesure de créer immédiatement environ 40.000 emplois pour les résidents de Gaza", a-t-il renchéri.

Liberman a également déclaré que l'organisation islamiste devrait accepter de renoncer aux tunnels terroristes transfrontaliers, aux roquettes", et "bien sûr, et c'est la première étape et la plus importante, [faciliter] le retour des corps de nos soldats et des citoyens israéliens prisonniers du Hamas".

Selon plusieurs sources, le Hamas tient en otage trois hommes israéliens qui ont traversé Gaza de leur propre gré: Avraham Mengistu, Hisham al-Sayed et Juma Ibrahim Abu Ghanima, dont la présence à Gaza n'a pas été confirmée. Le Hamas détient également les corps des soldats israéliens Oron Shaul et Hadar Goldin, morts au combat durant la guerre de Gaza de 2014.

Israël a retiré en 2005 toutes ses troupes et civils de la bande de Gaza, où vivent près de 2 millions de Palestiniens. Depuis 2007, l'enclave est gouvernée par l'organisation terroriste du Hamas après des élections et un coup de force mené contre le Fatah.

Commentaires

(0)
8Article précédent"Quand je parle de l'Iran, je le fait aussi au nom des pays arabes" (Netanyahou)
8Article suivantL'Allemagne estime que la poursuite des implantations peut mener à une guerre