Quantcast i24NEWS - Implantations: reprise d'un vieux projet de construction stoppé pour faillite

Implantations: reprise d'un vieux projet de construction stoppé pour faillite

File picture shows a Palestinian working on a construction site in the east Jerusalem settlement of Ramat Shlomo
Ahmad Gharabli (AFP/File)
Après avoir construit 750 logements sur 1200, le projet a été stoppé lorsque le promoteur a fait faillite

Le Conseil régional de Mateh Binyamin en Cisjordanie s’apprête à redémarrer un projet de construction de 209 unités de logement dans l’implantation de Kochav Yaakov près de Ramallah, abandonné dans les années 80.

D’après le journal israélien Haaretz, les responsables israéliens ont d’ores et déjà commencé à lancer des appels d’offres pour terminer ce chantier approuvé il y a plus de 30 ans.

Après la construction de 750 habitations sur les 1.200 prévues, le projet a été entièrement arrêté lorsque le promoteur a fait faillite, a indiqué Avi Roeh, chef du Conseil régional et président de la communauté juive de Judée Samarie.

Les 209 logements seront construits à Tel-Zion, la partie orthodoxe de l’implantation de Kochav Yaakov.

THOMAS COEX (AFP/File)

Cette initiative intervient quelques jours avant la première visite officielle du président américain Donald Trump en Israël prévue le 22 mai.

La semaine dernière, Haaretz a révélé que le bureau du Premier ministre israélien avait reporté une réunion du Conseil supérieur de la planification de l'Administration civile, l’instance en charge d’approuver ou refuser les projets de constructions en Cisjordanie, afin d'éviter toute tension entre l'Etat hébreu et les Etats-Unis avant la visite de Trump.

Après avoir affiché des positions nettement pro-israéliennes, le président américain avait appelé Israël "à la retenue" sur les implantations, en marge de sa rencontre avec Netanyahou à la Maison Blanche.

Commentaires

(1)

en judee samarie pas cis jordanie

8Article précédentAmbassade US: cela permettra "de corriger une injustice historique" (Netanyahou)
8Article suivantDavid Friedman, nouvel ambassadeur américain, est arrivé en Israël