Quantcast i24NEWS - David Friedman, nouvel ambassadeur américain, est arrivé en Israël

David Friedman, nouvel ambassadeur américain, est arrivé en Israël

Donald Trump's nomination of David Friedman for US ambassador to Israel had raised concerns about America's commitment to a two-state Middle East peace deal
WIN MCNAMEE (GETTY/AFP/File)
M. Friedman doit remettre mardi au président israélien Reuven Rivlin les lettres de créance

David Friedman, proche de Donald Trump et connu pour ses positions en faveur des implantations en Cisjordanie, est arrivé lundi en Israël pour prendre ses fonctions d'ambassadeur des Etats-Unis, a indiqué une source officielle israélienne.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a confirmé son arrivée. M. Friedman doit remettre mardi au président israélien Reuven Rivlin les lettres de créance officialisant son accréditation.

Il a été confirmé en mars au poste d'ambassadeur en Israël, après le vote du Sénat en sa faveur, par 52 voix pour, contre 46. Le vote a créé un dissensus historique au sein du Sénat, puisque la quasi-totalité des Démocrates ont voté contre la nomination de Friedman.

L'ambassadeur israélien aux États-Unis, Ron Dermer, avait félicité Friedman après le vote. "Nous nous réjouissons de travailler en étroite collaboration avec vous pour renforcer l'alliance entre les États-Unis et Israël", avait-il déclaré sur Twitter.

Ministère des Affaires étrangères israélien

L'une des premières questions posées par son arrivée est de savoir s'il va travailler à Tel-Aviv ou à Jérusalem. Il s'est en effet déclaré par le passé en faveur du déménagement de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem

En outre, le nouvel ambassadeur américain en Israël a déclaré la semaine dernière lors de plusieurs entretiens avec des responsables et des diplomates israéliens que le président Trump était impatient de parvenir à un accord, tout en sollicitant la coopération israélienne, qui permettrait de relancer le processus de paix à long terme.

Le président élu des Etats-Unis Donald Trump avait annoncé en décembre la nomination comme ambassadeur en Israël de Friedman, un avocat qui a dit désirer remplir sa mission "dans la capitale éternelle d'Israël, Jérusalem".

Dans son pays, Friedman fait face à de lourdes critiques de la part de la gauche et de certaines organisations juives américaines pour sa rhétorique pendant la campagne présidentielle de 2016, dans laquelle il avait suggéré que l'ancien président américain Barack Obama était antisémite.

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(1)
SOVLANI

Bien entendu dans le monde occidental actuel tout fidèle à Israël est haï et critiqué surtout quand il dit des vérités à tous ces dirigeants antisémites!

8Article précédent"Trump veut soutenir l'autodétermination palestinienne" lors de sa visite au PO
8Article suivantLe Premier ministre israélien rencontre l'ambassadeur des États-Unis à Jérusalem