Quantcast

Le Premier ministre israélien rencontre l'ambassadeur des États-Unis à Jérusalem

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou reçoit l'ambassadeur des États-Unis David Friedman à Jérusalem
GPO
L'ambassadeur US a présenté mardi matin ses lettres de créance au président Rivlin

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a rencontré mardi après-midi dans son bureau à Jérusalem David Friedman, l'ambassadeur des États-Unis nouvellement nommé en Israël.

Le Premier ministre a remercié l'ambassadeur pour s'être rendu lundi au Mur occidental, premier acte diplomatique et symbolique depuis son arrivée hier en Israël, qualifiant le déplacement de "geste fort de solidarité".

"Il n'y avait pas d'autre endroit où aller", a répondu David Friedman.

"Nous sommes impatients de recevoir le président Trump, et de travailler avec vous et le président dans les années à venir", a pour sa part ajouté Netanyahou.

Menahem KAHANA (AFP)

Quelques heures après la visite de l'ambassadeur au Mur occidental, un haut responsable de la délégation en charge du prochain voyage de Trump, avait déclaré que le site "ne faisait pas partie d'Israël". Dans un communiqué, la Maison Blanche s'est désolidarisée de ces propos, affirmant qu'ils "ne reflètent pas la position américaine, et certainement pas la position du président".

La chaîne israélienne Channel 2 a indiqué mardi que l'auteur de cette remarque incendiaire était un conseiller politique au consulat américain à Jérusalem, David Berns. Un second responsable, Jonathan Shirer, serait également impliqué dans l'incident.

Le nouvel ambassadeur américain, David Friedman, arrivé lundi en Israël, a présenté ses lettres de créance au président israélien, Reuven Rivlin, mardi matin à la résidence présidentielle située à Jérusalem.

A cette occasion, le président Rivlin a tenu à rappeler que les Etats-Unis sont l'allié le plus important d'Israël, évoquant également la visite "très importante" du président Trump la semaine prochaine.

Le chef d'Etat israélien a souligné avoir hâte de travailler avec la nouvelle administration américaine pour "construire une confiance nouvelle entre Israël et les Palestiniens".

Heidi Levine (POOL/AFP)

Rappelant le 50e anniversaire de la libération de Jérusalem cette année, Rivlin a dit son espoir que "le monde entier reconnaisse Jérusalem comme la capitale d'Israël".

Son interlocuteur, David Friedman, a répondu que servir comme ambassadeur était le plus grand honneur de sa vie, et se voulait reconnaissant au président Trump pour cette opportunité.

"Mon amour et mon engagement pour Israël est sans équivoque", a déclaré le nouvel ambassadeur, avant d'ajouter "j'ai hâte de travailler avec vous".

Les relations avec la nouvelle administration américaine ont été tumultueuses concernant la question de Jérusalem et le déplacement de l'ambassade, promesse de campagne du président républicain Donald Trump.

Commentaires

(1)
Hannibal

Ils ressemblent à des Simpsons

8Article précédentDavid Friedman, nouvel ambassadeur américain, est arrivé en Israël
8Article suivantIsraël: un terroriste palestinien condamné à 25 ans de prison ferme