Cisjordanie: jet de pierres sur des véhicules israéliens, un Palestinien tué

Un jeune palestinien blessé et évacué de l'Esplanade des Mosquées à Jérusalem-est, le 13 septembre 2015
Ahamad Gharabli (AFP)
Des heurts ont éclaté près d'un barrage militaire, impliquant des manifestants palestiniens et un Israélien

Un Palestinien qui jetait des pierres sur une voiture près de Naplouse, au nord de la Cisjordanie, a été tué et deux autres blessés par les tirs de riposte d'un civil israélien résidant des implantations qui était visé, selon des premiers rapports.

Des heurts ont éclaté près d'un poste de contrôle de Hawara, sur la route 60, impliquant environ 200 manifestants palestiniens. Certains d'entre eux ont alors lancé des pierres sur des véhicules qui se trouvaient sur place.

Encerclé par les manifestants qui commençaient à lancer des pierres sur sa voiture, un Israélien, résidant de l'implantation d'Itamar, père de huit enfants et qui revenait de faire des courses, est sorti de son véhicule. Il a affirmé avoir tiré en l'air pour disperser les manifestants autour de lui.

Les soldats israéliens, présents sur les lieux ont également tiré avant de se déployer en grand nombre.

Selon la chaîne israélienne Channel 10, l'auteur du coup de feu mortel a affirmé avoir tiré car il craignait pour sa sécurité.

Le Palestinien tué a été identifié comme Moataz Hussain Tayeh, 23 ans, originaire du village de Beita, près de Naplouse, selon le ministère palestinien de la Santé et des sources de sécurité.

Un photographe de l'agence de presse américaine Associated Press a également été blessé. Son état est stable, ont indiqué les médecins.

Les Palestiniens étaient appelés ce jeudi à manifester en solidarité avec les centaines de détenus actuellement en grève de la faim dans les prisons israéliennes.

Un porte-parole de l'armée israéliennes a déclaré qu'une enquête était en cours pour déterminer les circonstances exactes de l'incident.

La veille, un autre résident d’une implantation israélienne a blessé modérément à l’arme feu un Palestinien sur l’autoroute principale de la région, avant d'être arrêté par la police israélienne.

Le Palestinien a subi des blessures modérées et a été évacué vers l’hôpital le plus proche.

La police a arrêté le tireur israélien et un ami qui l’accompagnait, qui ont prétendu avoir agi en légitime défense.

Commentaires

(1)
NoFuture

Pourquoi mettez vous toujours en doute le fait que les israeliens agissent en etat de legitime defense ? Si vous regardez la video que vous avez vous meme inseree dans l article la seule reaction face aux jets de pierre qui sont faits c est de sauver sa vie de n importe quelle maniere possible. Si nous n etions pas face a de tels sauvages un dialogue constructif pourrait certainement s installer mais pour l heure en les voyant agir ainsi c est juste impossible. De plus je remarque que ces emeutes interviennent toujours en presence des medias. D ici a dire que tout est manipule .....

8Article précédentOpération contre les familles des assassins des 3 adolescents israéliens
8Article suivant"Les renseignements divulgués par Trump viennent directement de Raqqa"