Quantcast i24NEWS - Processus de paix: rencontre secrète Netanyahou-Herzog-Al Sissi en 2016 (média)

Processus de paix: rencontre secrète Netanyahou-Herzog-Al Sissi en 2016 (média)

PM Benjamin Netanyahu and opposition leader Isaac Herzog (file photo)
Photo: Kobi Gideon, Government Press Office
Cette réunion visait à garantir une paix régionale et portait sur des négociations entre l'AP et Israël

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, et le leader de l'opposition Yitzhak Herzog se sont entretenus en secret avec le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi dans sa résidence du Caire en avril 2016, a rapporté lundi le site Haaretz.

D'après la même source, cette réunion visait à garantir une paix régionale et portait sur des négociations de paix entre l'Autorité palestinienne (AP) et Israël. Une visite éclair des responsables israéliens qui auraient fait un aller retour dans la journée.

Quelques semaines après la présumée rencontre, le président al-Sissi a prononcé un discours dans la capitale égyptienne au cours duquel il avait appelé Israël à conclure un accord de paix avec l'AP.

Selon le site israélien, Herzog avait alors été sollicité pour participer à ces pourparlers, affirmant que les dirigeants arabes avaient perdu confiance en la capacité de Netanyahou à parvenir à un accord de paix régional.

Lors de ce discours, le président égyptien avait estimé que Palestiniens et Israéliens se trouvaient face à une "opportunité réelle" pour résoudre leur conflit et qu'une paix durable entre eux permettrait de réchauffer les relations entre l'Egypte et Israël.

KHALED DESOUKI (AFP)

A la fin de ce même mois de mai 2016, al-Sissi et son homologue palestinien Mahmoud Abbas s'étaient rencontrés pour discuter entre autres des derniers développements régionaux ainsi que du conflit israélo-palestinien.

Abbas avait alors déclaré à al-Sissi qu'Israël était confronté à un processus de "radicalisation" au cours de ces dernières années.

Tout ces développements sont intervenus à la suite d'un premier sommet secret qui s'est tenu à Aqaba, en Jordanie, le 21 février 2016, au cours duquel le secrétaire d'État d'alors, John Kerry, avait présenté un plan pour une initiative de paix régionale comprenant notamment la reconnaissance d'Israël comme État juif, et le renouvellement des pourparlers avec les Palestiniens avec le soutien des pays arabes.

Le roi Abdullah II de Jordanie et le président égyptien étaient également présents lors de cette réunion, mais pas Abbas, avait indiqué à l'époque Haaretz, précisant que Netanyahou avait rejeté l'offre de Kerry, estimant qu'elle ne serait pas approuvée par sa coalition.

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(0)
8Article précédentNetanyahou appelle à la dissolution de l'UNRWA
8Article suivantIsraël annonce la fin de la crise diplomatique avec la Nouvelle-Zélande