Quantcast i24NEWS - Rencontre Netanyahou/Greenblatt pour faire avancer le processus de paix

Rencontre Netanyahou/Greenblatt pour faire avancer le processus de paix

Jason Greenblatt (L), the US President's envoy for Middle East peace, meets Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu in Jerusalem on June 20, 2017.
US Embassy in Tel Aviv
L'émissaire américain sera rejoint mercredi par le gendre et conseiller de Trump, Jared Kushner

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a rencontré mardi l'émissaire américain Jason Greenblatt à Jérusalem pour discuter des moyens de faire avancer le processus de paix israélo-palestinien.


En début d'après-midi, Greenblatt s'est entretenu avec son homologue israélien, Yizthak Molcho, conseiller de Netayahou sur la question des négociations.

L'émissaire américain a également rencontré des responsables palestiniens plus tôt dans la journée.

Jason Greenblatt sera rejoint mercredi par le gendre et conseiller de M. Trump, Jared Kushner.

NICHOLAS KAMM (AFP)

L'objectif de cette visite, qui intervient un mois après celle de Donald Trump, "est de voir comment progresser par étape pour arriver à une paix durable", a déclaré Sean Spicer, porte-parole de l'exécutif.

"Ils veulent continuer à bâtir sur la visite avec le président, qui a été couronnée de succès", a-t-il ajouté, sans autres précisions sur le programme des deux hommes.

"Heureux de retourner en Israël et dans les Territoires palestiniens pour poursuivre les discussions sur la possibilité d'atteindre la paix", a tweeté dimanche soir Jason Greenblatt.

Lors de sa visite à Jérusalem fin mai, M. Trump avait appelé Israéliens et Palestiniens à prendre des "décisions difficiles" pour la paix, sans pour autant expliciter la façon dont il entendait s'y prendre pour obtenir ce qu'il a appelé l'accord "ultime".

"Une forte hausse du nombre d'implantations"

La rencontre entre Netanyahou et Greenblatt intervient alors que l'émissaire de l'ONU chargé du Proche-Orient Nickolay Mladenov a déploré mardi devant le Conseil de sécurité "une forte hausse du nombre d'implantations israéliennes" en Cisjordanie au cours des trois derniers mois en dépit d'une résolution de l'ONU qui en réclame l'arrêt.

"Aucune mesure n'a été prise" pour se conformer à la résolution adoptée en décembre, qui demande de mettre fin aux colonies, a-t-il regretté, alors qu'il présentait son deuxième rapport sur la région depuis l'adoption de cette résolution.

"Depuis le 24 mars, il y a eu une hausse importante des annonces d'implantations par rapport à la période précédente", a-t-il ajouté.

Israël a lancé des projets pour environ 4.000 logements et fait 2.000 offres de construction en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, selon M. Mladenov.

MAHMUD HAMS (AFP/Archives)

Commentaires

(1)

La méthode Coué, en quelques sortes !

8Article précédentTentative d'attaque au couteau à Jérusalem, le terroriste abattu
8Article suivantLes USA et Israël savent que bâtir la paix prendrait "du temps" (Maison Blanche)