Quantcast i24NEWS - Lieberman accuse Abbas de chercher à pousser Israël et le Hamas à la guerre

Lieberman accuse Abbas de chercher à pousser Israël et le Hamas à la guerre

Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman, le 19 février 2017 à Munich lors de la Conférence sur la sécurité
Christof STACHE (AFP)
Les accusations du ministre de la Défense renvoient à la crise de l'électricité qui frappe la bande de Gaza

Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman a accusé jeudi le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas de chercher à provoquer un nouveau conflit entre Israël et le Hamas, l'organisation terroriste qui contrôle le territoire palestinien de la bande de Gaza.

Les accusations de M. Lieberman renvoient à la crise de l'électricité qui s'est aggravée récemment dans le bande de Gaza.

Malgré la pénurie de courant chronique dans l'enclave, l'Autorité palestinienne présidée par M. Abbas a décidé récemment de cesser de régler l'électricité fournie par Israël à la bande de Gaza tenue par le Hamas, rival de l'Autorité établie, elle, en Cisjordanie.

"La décision prise par Abou Mazen (autre nom de M. Abbas) n'est pas un fait isolé", a dit le ministre de la Défense israélien lors d'une conférence sur la sécurité à Herzliya (ouest d'Israël).

"Son intention est de poursuivre les coupes et, en l'espace de quelques mois, d'arrêter de payer le carburant, les médicaments, les salaires et de nombreuses autres choses", a-t-il dit.

"Je pense que sa stratégie est de faire mal au Hamas, mais aussi d'entraîner le Hamas dans un conflit avec Israël", a-t-il ajouté.

MAHMUD HAMS (AFP/Archives)

L'Autorité palestinienne est à couteaux tirés avec le Hamas depuis que celui-ci l'a évincée de la bande de Gaza au prix d'une quasi-guerre civile en 2007.

Depuis, Israël et le Hamas se sont livré trois guerres dans la bande de Gaza. Malgré la persistance du conflit israélo-palestinien, l'Autorité coopère en revanche avec Israël dans différents domaines, comme la fourniture d'électricité.

Israël, principal pourvoyeur de courant à la bande de Gaza, a commencé lundi à réduire ses livraisons à la bande de Gaza, en dépit des mises en garde contre les graves conséquences de cette décision prise à l'instigation de l'Autorité palestinienne.

M. Lieberman a répété qu'Israël n'avait aucune intention de déclencher une nouvelle confrontation avec le Hamas.

(avec agence)

Commentaires

(4)

Il a raison. S'il veut récupérer Gaza,qu'il aille avec ses "hommes" au combat...

C est une plaie le Hamas comme t se débarrasser d eux ...meme les gazaouis n en veulent plus ...

La communauté internationale s'alarme du chaos qui peut s'ensuivre et d'un nouveau conflit avec Israël, pourquoi alors les donateurs européens entre autre ne paient pas la facture d'électricité à Israël en la soustrayant à l'AP?ca en effet les calculs de abou nazen sont plutôt machiavéliques.

Super deuxnids connaît même des Gazaouis au point de savoir ce qu'ils pensent et veulent !

8Article précédentLes USA et Israël savent que bâtir la paix prendrait "du temps" (Maison Blanche)
8Article suivantDéception d'Abbas après l'absence de réaction US sur les nouvelles constructions