Quantcast i24NEWS - Un Palestinien tué lors d'affrontements avec l'armée israélienne à Bethléem

Un Palestinien tué lors d'affrontements avec l'armée israélienne à Bethléem

Vue générale du camp de réfugiés de Dheisheh, en mai 2014
Thomas Coex (AFP/Archives)
En réponse à la menace présentée par l'attaque de manifestants, l'armée a été contrainte d'ouvrir le feu

L'armée israélienne (Tsahal) a arrêté vendredi matin plusieurs suspects à Dheisheh, un camp de réfugiés palestiniens situé au sud de Bethléem, conduisant à des affrontements qui ont causé la mort d'un Palestinien.

Suite à une opération menée par les forces de sécurité israéliennes, des manifestants palestiniens ont attaqué les soldats à l'aide d'engins explosifs et de blocs de pierre.

En réponse à la menace présentée par cette attaque, l'armée a été contrainte d'ouvrir le feu, entraînant la mort d'un Palestinien âgé de 18 ans.

Le même jour, deux policiers israéliens ont été tués et un autre blessé dans une attaque à l'arme à feu à la porte des Lions près de la vieille ville de Jérusalem.

Quelques heures avant l'attentat, l'un des terroristes, accompagné de l'un de ses complices, a publié une photo sur son compte Facebook depuis l'esplanade des Mosquées avec la légende : "le sourire de demain sera plus beau".

D'après le Shin Bet, le service de sécurité israélien, les terroristes n'avait aucun antécédent judiciaire.

Suite à l'attaque, les autorités israéliennes ont décidé de fermer temporairement le Mont du Temple et d'interdire les prières à la mosquée al-Aqsa pour des raisons sécuritaires.

Commentaires

(0)
8Article précédentAccord conclu dans le domaine de l'eau entre Israël et Palestiniens (Greenblatt)
8Article suivantLa Ligue arabe dénonce la fermeture d'Al Aqsa mais ne mentionne pas l'attaque