Quantcast i24NEWS - Israël rouvre l'accès au Mont du Temple

Israël rouvre l'accès au Mont du Temple

Des musulmans palestiniens lors de la prière du vendredi à l'extérieur du Dôme du Rocher, le 2 juin 2017 à Jérusalem
Ahmad GHARABLI (AFP/Archives)
Des détecteurs de métaux et des caméras de surveillance couvrant le Mont du Temple seront installés

Israël a rouvert dimanche l'accès au Mont du Temple aux musulmans et aux visiteurs, selon la requête formulée samedi par Benyamin Netanyahou, après sa fermeture vendredi, décidée suite à l'attaque terroriste menée par trois Arabes israéliens sur le site, qui a coûté la vie à deux policiers.

Mais des fidèles musulmans ont refusé d'y entrer en raison des nouvelles mesures de sécurité incluant détecteurs de métaux et caméras.

"Il a été décidé de rouvrir le Mont du Temple (l'esplanade des Mosquées) progressivement demain pour les fidèles, les visiteurs et les touristes", a annoncé samedi soir un communiqué du bureau du Premier ministre.

Depuis deux jours, Israël a subi les pressions de plusieurs pays arabes et musulmans pour laisser entrer et prier les musulmans sur le site, et s'est vu accusé d'avoir voulu changer le statu quo qui y prévaut.

La police israélienne et le Shin Bet a procédé à des vérifications de sécurité durant le week-end et ont retrouvé sur le site plusieurs couteaux.

Police israélienne

"Allah Akbar" (Dieu est le plus grand), a crié la foule alors que les premiers visiteurs ont commencé à entrer sur le site.

Mais les prières musulmanes de midi ont été organisées à l'extérieur, les fidèles refusant d'entrer dans le site à travers des détecteurs de métaux.

"Nous refusons les changements imposés par le gouvernement israélien", a déclaré cheikh Omar Kiswani, le directeur de la mosquée Al-Aqsa, située sur l'esplanade.

"Nous n'entrerons pas (sur le site) à travers les détecteurs de métaux", a-t-il dit aux journalistes à l'extérieur de l'esplanade.

Selon la police, deux des huit portes menant au lieu saint ont été ouvertes et sont désormais équipées de détecteurs de métaux. Quelque 200 personnes ont pénétré sur le site, a-t-elle ajouté.

Conversation avec le roi de Jordanie

Suite à l'attentat perpétré vendredi, au cours duquel deux policiers israéliens ont été tués et un autre blessé à l'arme à feu à la porte des Lions près de la vieille ville de Jérusalem, les autorités israéliennes avaient pris la décision exceptionnelle de fermer temporairement le Mont du Temple et interdit les prières à la mosquée al-Aqsa pour des raisons sécuritaires.

Avant son départ pour la France, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a annoncé la réouverture dimanche du site aux fidèles, visiteurs et touristes.

Il a aussi annoncé que "des détecteurs de métaux seront installés aux entrées et que des cameras couvriront les mouvements à l'extérieur".

M. Netanyahou a également eu une conversation téléphonique avec le roi Abdallah II de Jordanie qui a souligné "la nécessité de rouvrir l'esplanade" et a condamné "l'attaque de vendredi à Jérusalem", selon un communiqué du cabinet royal.

La décision a provoqué de vives réactions dans le monde arabe, notamment à Bahreïn, au Qatar ainsi qu'en Jordanie.

La Ligue arabe a également dénoncé dans un communiqué la décision d'Israël de fermer le site du Mont du Temple à Jérusalem, sans mentionner l'attentat.

La Maison-Blanche a de son côté condamné l'attaque samedi et approuvé les mesures sécuritaires israéliennes.

"L'Etat hébreu a assuré qu'il n'avait pas l'intention de modifier le statu quo, une décision que les États-Unis approuvent et saluent. Nous demandons à tous les dirigeants et personnes de bonne foi de comprendre que l'enquête est en cours et tend à sa fin", a insisté le porte-parole.

"Nous devons tous adopter une politique de tolérance zéro concernant le terrorisme", a martelé la Maison-Blanche, réitérant que "le terrorisme est incompatible avec la paix et il faut le condamner dans les termes les plus forts, le vaincre et l'éradiquer".

Commentaires

(2)
Yes

Moi non plus je ne suis pas content de devoir passer au détecteur de métaux avant de prendre un avion. Eux ne sont pas contents de devoir passer au détecteur avant d'entrer sur le mont du Temple. Je comprends qu'ils le présentent comme mesure punitive mais c'est faux. À cause d'attaques, il est nécessaire de prendre ces mesures préventives... à Jérusalem comme dans les aéroports. J'observe aussi que dans les deux cas, c'est parce que des arabes palestiniens ont entrepris d'assassiner. Donc en plus, il ne peuvent s'en prendre qu'à eux même

nous ne pouvons pas toujours céder même si les enjeux internationaux sont très importants mais nous ne pouvons pas nous aliener un début d'alliance militaire avec des pays arabes qui étaient nos ennemis et une reprise de relations prometteuse avec beaucoup de pays Africains qui nous boudaient. nous avons réussi à ce que nous filtrions les entrées des arabes,sur le Mont du Temple, imposer des caméras qui couvrent toute l'esplanade et des détecteurs de métaux ce que le waqf refusait systématiquement jusqu'à présent n'est pas rien l'enquête démontrera que les terroristes ont obtenu aide et assistance sur le Mont du Temple avant où après les meurtres.Que feront nous? Aaretz

8Article précédentCisjordanie: un terroriste palestinien abattu lors de son arrestation
8Article suivantIsraël/Mont du Temple: les portiques resteront "tant que nécessaire" (police)