Quantcast i24NEWS - Israël moque l'aide humanitaire de l'Autorité palestinienne au Venezuela

Israël moque l'aide humanitaire de l'Autorité palestinienne au Venezuela

De gauche à droite: le chef de de COGAT le général Yoav Mordechai, le ministre palestinien des Affaires civiles Hussein al-Cheikh, le ministre israélien des Finances Moshe Kahlon et le directeur général du ministère israélien des Finances Shai Babad signe
Facebook/COGAT
"Abbas aide le Venezuela avec une assistance médicale, mais qu'en est-il des Palestiniens?"

Le général israélien Yoav Mordechai, coordinateur des activités du gouvernement dans les Territoires (COGAT), a vivement critiqué lundi le président de l'Autorité palestinienne (AP), Mahmoud Abbas, pour avoir envoyé de l'aide médicale au Venezuela tout en réduisant l'aide apportée à la bande de Gaza.

Dimanche, les ministres palestiniens des Affaires étrangères, Riyad al-Maliki, et de la Santé, Jawad Awwad, ont annoncé l'envoi de trois camions de matériel médical, dont des antibiotiques et "tout le nécessaire en cas d'urgence", au Venezuela, victime d'une crise humanitaire depuis l'éclatement des violences politiques dans le pays.

La livraison devait être expédiée dimanche du port israélien d'Ashdod, jusqu'au Venezuela, a rapporté le site d'information israélien Times of Israel.

"Nous attirons l'attention de l'Autorité palestinienne sur le fait que le voyage de Ramallah jusqu'à Gaza est d'environ une heure, alors que la distance entre la Venezuela et Ramallah est de plus de 10.000 kilomètres", a déclaré ironiquement Yoav Mordechai, responsable du ministère en charge des affaires palestiniennes, dans une publication sur sa page Facebook.

Ce message était accompagné d'une image montrant les ministres Awwad et Maliki épinglant un message sur un des conteneurs: "Abbas aide le Venezuela avec une assistance médicale, mais qu'en est-il des Palestiniens?".

(photo credit:AFP/Yasser al-Zayyat)

Abbas a décidé de venir en aide au Venezuela, un "ami qui s'est toujours tenu aux côtés du peuple palestinien dans les épreuves qu'il a subi et qu'il subit encore", a-t-il dit, selon Riyad al-Maliki,

Plongé dans une crise politique sans précédent, le Venezuela traverse également une crise humanitaire qui se traduit notamment par une pénurie alimentaire, et le manque de soins médicaux.

Mais la situation dans l'enclave palestinienne s'est aussi aggravée ces derniers mois depuis la décision du président de l'AP de réduire l'aide apportée à Gaza afin de faire pression sur son rival, le groupe terroriste Hamas, au pouvoir depuis 2007 après un coup d'Etat sanglant.

Les tensions entre le Fatah et le Hamas ne cessent de s'accroître depuis la fin de l'année 2016. Mahmoud Abbas a récemment cherché à asphyxier le Hamas, en cessant de payer la facture d'énergie à Gaza, conduisant Israël, principal fournisseur d'électricité de l'enclave palestinienne, à réduire ses livraisons.

Ces réductions ont conduit à une situation dans laquelle le territoire de deux millions de personnes, souffrant d'une pauvreté chronique, n'était plus alimenté que deux heures par jour en électricité.

Le conflit entre les deux factions politiques palestiniennes a également engendré une profonde crise humanitaire dans l'enclave, en raison d'une grave pénurie de médicaments et de matériel médical.

Commentaires

(4)

Mr ABBAS vous êtes pathétique ! Vous aidez le Venezuela avec le matériel d'Israel

Gaza Venezuela même combat ! Chavez, Castro, Maduro, Abbas, ... même combat en oubliant leurs peuples

Le peuple inventé n'a pas d'histoire, pas de culture propre, pas de langue, rien, un grand livre de centaines de pages blanches, comme celui qui vient d'être publié... Pour remplir ces pages vides, les dirigeants copient et imitent tous les faits et gestes d'Israël, ils en usent et abusent tellement, qu'ils ont inventé et diffusent l'histoire d'Israël qu'ils se sont appropriée à coups de mensonges, de falsifications, de réécriture de l'histoire, de fantasmes, d'évènements qui n'ont jamais existé... Israël est connu mondialement pour la compétence de ses services médicaux qui portent des secours aux quatre coins du monde, à tel point que des pays européens viennent apprendre leurs méthodes... Pour faire parler d'eux, les pathétiques falsificateurs envoient du papier hygiénique au Vénézuela, le produit le plus rare dans ce paradis socialiste ruiné par Chavez et Maduro, en faillite totale... Qui s'assemble se ressemble...

S'il est capable de venir en aide au Venezuela , pourquoi se fait il soigner ainsi que ses administrés et ceux de Gaza en Israel? C'est de l'aide de l'Occident qu'il distribue, c'est qu'il en est gavé! Pourquoi cette aide ne parte elle pas de Jordanie ou d'Egypte? Message aux Israéliens, arrêter de Les soigner, ils ont Les moyens de faire autrement, et cela diminuerait les risques d'attentats au couteau, comme on l'a vu ces dernières semaines. Alain

8Article précédentAttaque au couteau à Halamish: des failles sécuritaires (rapport préliminaire)
8Article suivant"Opter pour la solution à deux Etats rendrait les USA partiaux" (Washington)