Quantcast i24NEWS - Terrorisme: Israël avertit les touristes avant les fêtes juives du nouvel an

Terrorisme: Israël avertit les touristes avant les fêtes juives du nouvel an

Ben Gurion Airport
IIA
La menace terroriste est aggravée par la "guerre de survie de l'Etat islamique"

A l'approche des fêtes juives du nouvel an (Rosh Hashana), le bureau antiterroriste israélien a recommandé lundi aux touristes israéliens de ne pas se rendre en Turquie, d’éviter l'Egypte, la Jordanie, et a souligné les risques d’attaques terroristes en Europe occidentale.

"La motivation des organisations djihadistes mondiales, dont l'Etat islamique et d’autres organismes s'en inspirant, afin de commettre des attaques terroristes à travers le monde, reste très élevée à ce jour", a déclaré le bureau antiterroriste cité par le journal Ynet.

D'après les autorités israéliennes, la menace terroriste se trouve aggravée en raison notamment de la "guerre de survie de l'Etat islamique en Syrie et en Irak contre la coalition menée par les Etats-Unis".

Les citoyens israéliens ont également été fortement déconseillés de visiter la Turquie, étant dans le même temps invités à "quitter dans l'immédiat le territoire turc". Cette mise en garde a été appliquée pour l'Egypte, et plus particulièrement en péninsule du Sinaï - une destination populaire auprès des Israéliens - ainsi que pour la Jordanie.

Concernant le Royaume hachémite, le bureau antiterroriste israélien a noté que, malgré un risque terroriste modéré, les ressortissants de l'Etat hébreu pourraient être sujet à des hostilités de la part de citoyens locaux suite aux récentes tensions survenues au mois de juillet.

Le ton était monté entre les deux pays voisins au lendemain de ce qui est devenu "l'incident de l'ambassade".

Un jeune travailleur jordanien de 17 ans qui venait installer des meubles dans l'appartement d'un garde de sécurité israélien, résidant dans un bâtiment annexe de l'ambassade d'Israël à Amman, a tenté de poignarder le garde dans le dos en utilisant un tournevis.

Le garde de sécurité a répliqué en utilisant son arme, tuant le travailleur jordanien et touchant aussi accidentellement le propriétaire de l'appartement qui se trouvait sur place. Ce dernier est décédé un peu plus tard des suites de ses blessures. Le garde de sécurité a été légèrement blessé, avant de venir trouver refuge dans les locaux de l'ambassade.

RAMZI HAIDAR (AFP/Archives)

Le ministre jordanien de l'Intérieur avait interdit à l'agent de sécurité israélien blessé de sortir du territoire, insistant pour l'interroger, une initiative refusée par Israël qui avait invoquait la Convention de Vienne, octroyant l'immunité à tout personnel diplomatique.

Par ailleurs, le bureau antiterroriste israélien a déconseillé aux touristes israéliens de se rendre à Mindanao et dans la province de Sulu dans l’archipel des Philippines, en raison des récents affrontements entre les forces gouvernementales et militants islamistes.

Le bureau antiterroriste, qui est sous l'autorité du Premier ministre, publie des recommandations de voyage et des avertissements à l’approche de chaque grande période de fête dans l'Etat hébreu, afin d'informer au mieux les futurs touristes israéliens des menaces potentiels dans les différents pays.

Plusieurs milliers d'Israéliens devraient partir en vacances durant cette période des fêtes juives du nouvel an (Rosh Hashana), à partir de fin septembre, et de la fête des Cabanes (Souccot), jusqu'au début du mois d'octobre.

Le site du bureau de la lutte antiterroriste peut être consulté en hébreu ici.

Commentaires

(1)
Boioo

J'adore ce pays j'aime pas la France

8Article précédentLe sommet Israël-Afrique prévu en octobre reporté (diplomates)
8Article suivant"Nous voulons partager avec l'Argentine de grandes opportunités" (Netanyahou)