Quantcast i24NEWS - "Nous voulons partager avec l'Argentine de grandes opportunités" (Netanyahou)

"Nous voulons partager avec l'Argentine de grandes opportunités" (Netanyahou)

Benyamin Netanyahou lors de son discours à Buenos Aires le 12.09.2017
i24NEWS
"Cette visite historique représente un grand espoir pour le meilleur", a déclaré le Premier ministre

"Nous voulons partager avec l'Argentine de grandes opportunités qui viennent de l'innovation, dans plusieurs domaines tels que l'agriculture, l'eau, les technologies, la cyber sécurité ou la santé", a déclaré le Premier ministre Benyamin Netanyahou lors de son discours à Buenos Aires aux côtés du président Mauricio Macri.

Benyamin Netanyahou a insisté sur le nettoyage de l'air, le nettoyage de l'eau et la capacité qu'à Israël à "produire davantage". "C'est ce que nous faisons mieux que d'autres pays: nous pouvons faire des choses inimaginables. Nous pouvons produire de meilleurs résultats, nous pouvons conduire nos voitures de façon plus sûre… Toutes ces choses arrivent grâce à la technologie et l'intelligence artificielle", a-t-il détaillé.

"Nous avons hâte de collaborer avec l'Argentine de différentes manières et nous allons changer la vie de nos citoyens. Le président Macri et moi-même, nous nous sommes mis d'accord pour que nos relations soient plus modernes et pour moderniser notre économie", a encore souligné le Premier ministre.

Benyamin Netanyahou est arrivé lundi à la mi-journée à Buenos Aires, où il a rencontré la communauté juive argentine, estimée à 300.000 membres, soit la plus importante d'Amérique latine.

"Il y a un pont humain entre l'Argentine et Israël: c'est la communauté juive du pays, l'une des plus grandes du monde, une communauté très fière. Et je dois dire que des dizaines de milliers de Juifs viennent en Argentine et ont contribué à la société dans différents domaines. Ce pont entre les deux pays aidera les actions que nous mènerons ensemble", a déclaré Netanyahou.


C'est A Vous De Voir | Avec Dror Even-Sapir... by i24news-fr

Le Premier ministre israélien a par ailleurs accusé lundi l'Iran d'être à l’origine des attentats meurtriers survenus en Argentine dans les années 90, lors d’une cérémonie d’hommage aux 113 victimes à Buenos Aires, des propos qu'il a réitérés aux côtés du président.

"J'apprécie monsieur le président votre volonté, votre intégrité et vos positions pour faire toute la lumière sur ce qui s'est passé. Nous savons sans aucun doute que l'Iran était derrière tout cela avec le Hezbollah. Ils ont initié ses attaques et l'Iran n'a pas arrêté depuis de semer la terreur", a-t-il réaffirmé.

"Le Hezbollah en Iran a continué à perpétrer des attaques terroristes sur beaucoup de continents notamment en Amérique latine. Il est important que nous combattions le terrorisme. C'est devenu une réalité pour tous les pays comme nous l'avons vu à Barcelone, Berlin, Manchester, Londres ou Paris", a ajouté Netanyahou.

Israël cherche à élargir ses liens économiques et commerciaux avec de nouvelles régions, ce qui a conduit le Premier ministre à souligner l'importance des nouvelles technologies.

"Les différences entre les hautes et les basses technologies sont en train de disparaître très rapidement et nous savons que nous pouvons infuser la technologie dans la vie de nos pays de façon encore plus rapide. Nous allons commencer cette visite historique: elle représente un grand espoir pour le meilleur", a-t-il conclu à Buenos Aires.

Commentaires

(0)
8Article précédentTerrorisme: Israël avertit les touristes avant les fêtes juives du nouvel an
8Article suivantL'ambassadeur d'Israël à l'ONU prend ses fonctions de vice-président de l'AG