Quantcast i24NEWS - Le Mexique et Israël veulent renforcer leurs liens commerciaux

Le Mexique et Israël veulent renforcer leurs liens commerciaux

Le président Enrique Peña Nieto et le Premier ministre israélien
Facebook
Entre 2012 et 2016 le nombre de touristes israéliens visitant le Mexique s'est accru de "75%"

Le Mexique et l'Etat d'Israël ont convenu jeudi d'"actualiser" le traité de libre-échange qui les unit, et ont signé une série d'accords à l'occasion de la visite à Mexico du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

Il s'agissait de la première visite au Mexique d'un Premier ministre de l'Etat d'Israël depuis la fondation de ce pays en 1948.

"Nous avons une grande confiance dans votre économie (...) qui est aujourd'hui l'une des 12 plus grandes et nous pensons qu'elle va encore s'améliorer" a déclaré M. Netanyahou au président mexicain Enrique Peña Nieto au terme de sa tournée en Amérique latine.

"Le potentiel de cet accord peut être plus grand encore", a insisté de son côté M. Peña Nieto.

En 2016, le commerce bilatéral s'est élevé à 905,4 millions de dollars, faisant d'Israël le premier partenaire du Mexique au Moyen-Orient.

Les deux pays ont signé des accords dans le domaine de la coopération spatiale avec l'objectif "de pouvoir mieux observer les phénomènes météorologiques à des fins de prévention", ainsi qu'en matière de transport aérien pour dynamiser leurs échanges touristiques.

Entre 2012 et 2016 le nombre de touristes israéliens visitant le Mexique s'est accru de "75%" a encore souligné M. Peña Nieto.

Durant son intervention, le président mexicain n'a fait aucune référence au message polémique de Premier ministre israélien qui avait qualifié sur Twitter de "grande idée" le projet du président Trump de construire un mur à la frontière avec le Mexique.

Le message avait déplu au gouvernement mexicain et suscité l'embarras de la communauté juive installée au Mexique, estimée à environ 50.000 personnes.

Le Premier ministre israélien a invité M. Peña Nieto à se rendre en Israël avec une délégation de chefs d'entreprise pour stimuler leur commerce bilatéral.

"Je me suis entretenu ce matin avec 16 des chefs d'entreprises leaders du marché mexicain. Je leur ai parlé des possibilités d'investissement en Israël, en particulier dans les domaines des technologies avancées, la cybernétique ainsi que l’industrie automobile. Nous avons convenu que notre prochaine rencontre se tiendra en Israël!", a écrit le Premier ministre sur les réseaux sociaux.

Dans le cadre de cette tournée en Amérique latine, M. Netanyahou s'était rendu auparavant en Argentine et en Colombie avant de participer la semaine prochaine à New York à l'Assemblée générale des Nations unies.

Commentaires

(0)
8Article précédentCrise du Golfe: l'émir du Qatar reçu à l'Elysée vendredi
8Article suivantMacron demande la levée de l'embargo affectant les populations du Qatar