Quantcast i24NEWS - A l'ONU, Netanyahou dira qu'Israël ne tolèrera aucune présence iranienne au nord

A l'ONU, Netanyahou dira qu'Israël ne tolèrera aucune présence iranienne au nord

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le 24 juillet 2017 à Jérusalem
JACK GUEZ (POOL/AFP/Archives)
Le PM israélien s'entretiendra avec Donald Trump lundi en marge de l'Assemblée générale de l'ONU

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a confié vendredi que le message principal du discours qu'il prononcera mardi devant l'Assemblée générale des Nations Unies serait qu'Israël ne tolérerait pas la présence iranienne à sa frontière avec la Syrie.

"Le message central (de son discours) sera qu'Israël ne tolérera pas une présence militaire iranienne à la frontière nord, qui est dangereuse, pas seulement nous, mais aussi nos voisins arabes", a-t-il déclaré à des journalistes dans son hôtel de New York où il est arrivé après sa tournée historique en Amérique Latine.

Netanyahou s'entretiendra également avec Donald Trump lundi en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, ce qui sera la quatrième rencontre entre les deux dirigeants depuis la prise de fonction du président américain en janvier dernier.

Les renseignements israéliens pensent que Téhéran tente d'établir une présence militaire au plus près de la frontière israélo-syrienne pour permettre l'ouverture d'un deuxième front, en cas de nouveau conflit entre l'État juif et l'organisation terroriste libanaise du Hezbollah, a rapporté Haaretz.

AFP

Netanyahou a déclaré mardi en Argentin que les Iraniens "ont une machine terroriste qui englobe le monde entier, et qui exploite des cellules terroristes sur de nombreux continents".

"Dans le cas de l'Iran, ce n'est pas seulement le terrorisme qui nous préoccupe, mais aussi sa quête pour obtenir l'arme nucléaire, qui concerne d'ailleurs l'ensemble de la communauté internationale. Nous comprenons le danger qu'un pays voyou ait la bombe atomique".

Netanyahou a ainsi appelé les grandes puissances à "réviser ou annuler" l'accord sur le nucléaire iranien signé en 2015 permettant de lever une partie des sanctions internationales contre l'Iran.

Par ailleurs, le Consulat israélien à New York a fermé ses portes vendredi après avoir reçu une enveloppe contenant une lettre de menaces contre Netanyahou ainsi qu'une substance blanche non identifiée.

Suite à la réception de ce courrier, les responsables sécuritaires ont ordonné la fermeture du Consulat et le bâtiment a été évacué.

Commentaires

(8)
glouni

Viens de voir un minuscule petit bout de l émission les ambassadeurs car regarder une émission en direct avec le tel est très difficile. Néanmoins un des intervenants a osé dire qu' Israël est un petit pays qui ne respecte pas les résolutions de l ONU et les traités internationaux et que 140 pays " toute la planète" selon ce Monsieur reconnaît la Palestine à l egard de laquelle Israël exerce une auto

Damran

@ danstern....... La Corée du Nord est l'exemple même de la paralysie de la communauté internationale, sans parler de l'ONU où, grâce aux droits de veto des Russes et des Chinois, rien ne peut être entrepris, chacun défend ses intérêts et se fiche des retombées... Il n'est pas réaliste de penser que les pays qui ont rampé jusqu'à Téhéran pour signer des contrats mirobolents avec les mollahs, prennent part à la coalition, bien au contraire, ils critiqueront violemment toute "action militaire" ou "l'usage de la force" et préconiseront pour la milliardième fois, de privilégier le dialogue, la discussion et tout les blablabla qu'on leur connait... Bolton, l'ancien représentant US à l'ONU avait suggéré à Israël de bombarder les installations iraniennes, avant que Téhéran n'atteigne un point de non retour... Malheureusement, Obama, le responsable des chaos sanglants qu'il a provoqués en signant son "accord historique" avec l'Iran, obtenu par la ruse, les mensonges, et les manipulations, n'aurait certainement pas apprécié cette option, et Israël aurait connu une période très difficile, voire intenable, s'il était passé à l'acte... Maintenant, Tsahal devra faire un ménage complet dans la région, dans un contexte encore plus difficile, en raison de la présence russe, du hezbollah sur-armé, et de l'implantation de bases iraniennes face à Israël, sans parler des installations nucléaires en Iran... Nous ne remercierons jamais assez Obama, pour tous les désastres planétaires dont il porte l'entière responsabilité, et peut-être qu'un jour, il sera convoqué au TPI pour crimes contre l'humanité en raison de son énorme responsabilité dans les massacres commis en Syrie, au Yemen, et ailleurs... Il ne reste qu'à souhaiter que Trump agisse enfin, et fasse voter des sanctions économiques qui mettront à genoux l'Iran, et le mettre dans le même état dans lequel il se trouvait : Dans un coma profond irrémédiable, avant qu'Obama ne le ressuscite...

Silvère

Bon courage Bibi, Faudrait que ce discours soit encore plus offensif que celui de 2013.

Danstern

Israël n'a pas à faire le sale boulot pour les autres. Une coalition sera nécessaire.

Noah

La vraie question : que peut-il faire de plus sans déclencher une guerre dont personne ne veut ? Facile de critiquer quand on a le c.. au chaud en France et que ce ne sont pas ses propres enfants qui risquent de se faire trouer la peau. Si l'Iran ne comprend pas l'avertissement ainsi que la communauté internationale, il sera temps de passer à une action militaire musclée. Pour le moment, bravo Bibi pour le sans faute diplomatique et le renforcement des liens d'Israël avec des pays de plus en plus nombreux en Afrique, en Amérique du sud et en Asie !

Damran

Paroles, paroles... C'est vrai que Bibi est le roi du blabla, surtout à l'ONU et auprès des représentations diplomatiques internationales... En attendant, ce roi des discours qui "ne fait rien derrière", détruit régulièrement toutes les installations suspectes ou dangereuses, des cargaisons d'armes sophistiquées en route vers la Syrie et du Liban, en montrant bien qu'il ne cèdera pas aux pressions de Poutine ni de personne... Ses lignes rouges sont claires et il n'y a que les aveugles et les sourds qui ne les perçoivent pas... Ouais, rien à dire, Bibi est un vrai blablateur qui se fiche complètement de la sécurité d'Israël et de sa population...

Paroles paroles .. les discours de Bibi chaque année aux Nations Unis contre l'Iran n'ont jamais eu d'effet et ce n'est pas cette année que cela va changer. Bibi, le roi des discours sans acte derrière.

Damran

Si Poutine, le hezbollah, les mollahs et toute la clique terroriste qui traine dans le coin ne comprennent pas le message de Bibi, ils doivent d'urgence consulter des traducteurs pour qu'ils leur expliquent la situation, ils n'ont pas de temps à perdre, sinon...

8Article précédentMacron demande la levée de l'embargo affectant les populations du Qatar
8Article suivantProgramme chargé pour Netanyahou à New York