Quantcast i24NEWS - Donald Trump reconnaît officiellement Jérusalem comme capitale d'Israël

Donald Trump reconnaît officiellement Jérusalem comme capitale d'Israël

Donald Trump
I24NEWS (capture d'écran)
Le président US a ordonné des préparatifs pour le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem

Donald Trump a reconnu mercredi "officiellement Jérusalem comme capitale d'Israël", marquant une rupture spectaculaire avec des décennies de diplomatie américaine et internationale symbolisée par sa décision de déplacer l'ambassade des Etats-Unis en Israël de Tel-Aviv vers la Ville sainte.

Ce faisant, le président américain a revendiqué lors d'une allocution solennelle à la Maison Blanche "une nouvelle approche" sur le conflit israélo-palestinien, assurant tenir une promesse que ses prédécesseurs ont "échoué" à respecter.

"Il est temps d'officiellement reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël", a-t-il lancé, avec la volonté dit-il de reconnaître une simple "réalité". "Après plus de deux décennies de dérogations" à une loi américaine de 1995 imposant le déplacement de l'ambassade, "nous ne sommes pas plus près d'un accord de paix entre Israël et les Palestiniens", a-t-il notamment justifié.

"Les Etats-Unis restent déterminés à aider à faciliter un accord de paix acceptable pour les deux parties", a-t-il ajouté. "J'ai l'intention de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour aider à sceller un tel accord", a martelé le milliardaire républicain, debout au pupitre devant un portrait de George Washington.

Il a notamment assuré que, si les deux parties se mettaient d'accord sur cette question, les Etats-Unis soutiendraient une "solution à deux Etats".

Donald Trump a également confirmé les craintes de la communauté internationale et ordonné à son ministère des Affaires étrangères de "préparer le déménagement de l'ambassade américaine de Tel-Aviv vers Jérusalem".

Conscient de la vague d'indignation internationale suscitée par l'annonce de sa décision depuis près de 24 heures, qui pourrait selon plusieurs dirigeants étrangers déstabiliser profondément une région déjà fragile, Donald Trump a dans le même temps appelé "au calme, à la modération, et à ce que les voix de la tolérance l'emportent sur les pourvoyeurs de haine".

Il a indiqué qu'il enverrait le vice-président Mike Pence dans la région dans les jours à venir.


Commentaires

(11)

Mazal tov!

bravo.

Enfin un grand homme politique qui dit ce qu'il va faire et fait ce qu'il a dit!

Enfin ! Mazal tov am israel !

Israel vaincra. L'histoire est en marche n'en déplaise aux sans nom,sans cerveau,falsificateurs de l'histoire. Israel est le peuple élu et ismael est le fils de la servante de Sarah,grand-mère des enfants d'Israël. Abraham a donné son héritage à Isaac et pas à ismael. C'est écrit noir sur blanc!!

C'est bien petit tu as vraiment un boulot intelligent !

Simplement normal et historiquement logique. Le seul raisonnement logique qui permet de contester Jérusalem juive est l’antisémitisme.

je vous aime mes freres

Enfin un Homme qui est égal à sa parole! Trump rentre dans l'histoire en joignant l'acte à la parole et ordonnant officiellement le déplacement de leur ambassade dans la capitale éternelle d'Israël, il n'a fait que dire tout haut ce que chacun pense tout bas à savoir le droit irréfutable d'Israël de disposer de Jérusalem comme sa capitale. Dieu bénisse Israël !

Que de précipitations !! Le déplacement prendra 4 à 5 ans. Et ne concerne que les usa. Ça n’est pas le monde. Ni l’Europe ,ni la Russie et la Chine , ni l’Asie , ni l’Amérique latine, et surtout aucun pays musulmans (2 milliards de personnes) ne reconnaissent ce geste !! Ajoutons que dans les faits , au quotidien , cela ne changera absolument rien ! Au contraire : Les américains se discréditent avec tous ses partenaires : Trump passait déjà pour un incompétent aujourd’hui il est catalogué comme IRRESPONSABLE! L’autorité palestinienne ne souhaite même plus qu’il joue son rôle d’intermédiaire et les groupes terroristes sont légitimés à faire plus d’attentats. Jérusalem est une ligne rouge à ne pas dépasser.

le pire est à venir pour les hébreux apprenez à nager sa pourra servir.

8Article précédentIsraël se prépare à une vague de violence après l'annonce de Trump
8Article suivantLes USA ont demandé à Israël de faire preuve de "retenue" après l'annonce de Trump