Quantcast i24NEWS - Les USA ont demandé à Israël de faire preuve de "retenue" après l'annonce de Trump

Les USA ont demandé à Israël de faire preuve de "retenue" après l'annonce de Trump

Le président américain Donald Trump et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu discutent à l'aéroport international Ben Gurion à Tel-Aviv, le 22 mai 2017
JACK GUEZ (AFP)
Washington insiste sur le fait que la déclaration de Trump ne préjuge en rien du statut final de Jérusalem

Les Etats-Unis ont demandé à Israël de minimiser sa réaction après la reconnaissance mercredi soir par le président américain Donald Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël, évoquant la sensibilité de la question et l'instabilité qu'elle risque de provoquer au Moyen-Orient, a révélé Reuters.

Un document du département d'État, obtenu par l'agence de presse, donne des instructions au personnel diplomatique américain en Israël sur le message qui doit être transmis aux dirigeants israéliens.

"Nous comprenons que cette annonce sera la bienvenue, mais nous devons vous demander de réagir avec modération", indique le document.

"Nous nous attendons à des réactions hostiles au Moyen-Orient et dans le monde.Nous évaluons toujours l'impact que cette décision aura sur les bâtiments et le personnel américains à l'étranger", peut-on encore lire.

Le document, qui a également été envoyé aux diplomates américains à Londres, Paris, Berlin et Rome, ainsi qu'à la délégation américaine auprès de l'Union européenne, demande aux émissaires de faire passer le message aux gouvernements européens que la déclaration de Trump ne préjuge en rien du statut final de Jérusalem, qui devra encore être déterminée dans les négociations.

Ahmad GHARABLI (AFP)

"Nous vous demandons de mettre l'accent sur la réalité selon laquelle Jérusalem est toujours un problème de statut final entre Israéliens et Palestiniens et que les parties doivent résoudre la question de la souveraineté d'Israël à Jérusalem pendant leurs négociations", indique le document.

La note du département d'Etat cherche également à expliquer ce que de nombreux dirigeants européens considèrent comme une démarche irréfléchie et irresponsable de la part de Trump.

"Vous savez qu'il s'agit d'une administration unique. Elle mène des actions audacieuses. Mais ce sont des actions audacieuses qui seront nécessaires si les efforts de paix finissent par réussir".

Un deuxième document indique que le département a formé un groupe de travail pour "suivre les développements dans le monde" après l'annonce de Trump.

Commentaires

(1)

il n'y a pas de raison pour tout ce tapage. Jérusalem est la capitale d'Israël depuis sa création. Et on l'appelle la cité de David.

8Article précédentDonald Trump reconnaît officiellement Jérusalem comme capitale d'Israël
8Article suivantAprès Washington, Prague reconnaît Jérusalem-Ouest comme capitale d'Israël