Quantcast i24NEWS - Israël: distribution de protège-cous contre les attaques au couteau

Israël: distribution de protège-cous contre les attaques au couteau

Le protège-cou de l'armée israélienne
Le magazine hebdomadaire de Tsahal
L'armée israélienne va se munir d'un nouvel équipement pour se protéger des attaques à l'arme blanche

L'armée israélienne a commencé à distribuer des protège-cous contre les agressions à l'arme blanche. Jusqu'à la fin du mois, 850 protège-cous seront distribués aux soldats dans les barrages routiers et les points de contrôle, rapporte mardi  Bamahane, l'hebdomadaire officiel de l'armée. 

En raison de la vague actuelle de terrorisme, qui dure depuis plus d'une centaine jours, menée contre des soldats de Tsahal (armée israélienne), l'armée espère protéger davantage ses soldats en prévenant les blessures.

"L'intérieur du protège-cou est agréable au toucher, l'extérieur est semi-dure, bas et large pour protéger la partie entre le cou et le garrot", a révélé l'officier Guy Elazar, chef de la lutte anti-terroriste. Les combattants ont prévu d'utiliser les protège-cous lors de missions quotidiennes de routine. 

Les attaques au couteau sont devenues un nouveau choix d'attaques pour les Palestiniens au cours du dernier cycle de violence contre les civils et les soldats israéliens, qui secoue le pays depuis mi-septembre. Bien que la plupart des soldats de Tsahal sont déjà protégés contre les attaques avec des casques et des gilets pare-balles en céramique, le cou reste une zone sensible non protégée. 

Au début du mois de novembre, le Commandement central de l'armée israélienne, responsable de la Cisjordanie, a contacté la Direction Logistique et de la Technologie de l'armée, afin de demander un nouvel équipement qui pourrait protéger les soldats de ce type d'attaque, a déclaré mardi le colonel Segel Liron, qui dirige le Département de la protection et de l'équipement personnel de la Direction.

L'unité de Liron Segel a décidé de mettre en place un tel dispositif, qui sera "un équilibre entre la zone protégée et le confort du soldat". "J'ai apporté une solution à la menace d'attaques répétées", a t-il affirmé.

Commentaires

(1)

Deux mois seulement entre l'expression du besoin et la distribution du produit de série, c'est juste impressionnant.

8Article précédentTel Aviv/fusillade: le père du tueur arrêté et accusé de complicité de meurtre
8Article suivantUn soldat israélien condamné à 45 mois de prison pour partage d'informations