Shimon Peres à la pointe de la communication digitale

Israeli president Reuven Rivlin (L), Shimon Peres (C) and PM Benjamin Netanyahu, use VR goggles at Peres Center
AFP
L'ancien président était actif à la fois sur Facebook, Twitter, Instagram, et depuis peu Snapchat

Si à plus de 90 ans, la plupart des chefs d'Etat retraités ont du mal à s'adapter aux nouvelles technologies et se contentent de les ignorer, Shimon Peres était indéniablement l'exception qui confirme la règle et maîtrisait à merveille son image sur les réseaux sociaux.

Présent et actif à la fois sur Facebook, Twitter, Instagram, et depuis peu Snapchat, le Prix Nobel de la Paix était un exemple à suivre en termes de communication digitale.

Twitter Shimon Peres

C'est d'ailleurs en partie grâce aux réseaux sociaux qu'il a continué à être proche du peuple et a maintenu sa présence dans l'arène publique, après la fin de son mandat présidentiel en 2014.

Le grand-père d’Israël n'avait d'ailleurs pas hésité à ironiser sur sa retraite en publiant une vidéo intitulée "l'ancien président israélien Shimon Peres à la recherche d'un emploi".

Twitter

Dans cette vidéo de 4 minutes remplie d'humour et devenue virale, l'ancien président s'essayait à plusieurs entretiens d'embauches et se retrouvait notamment livreur de pizzas ou pompiste dans une station service.

Avec plus de 61.000 abonnés sur Twitter et plus de 35.000 sur Instagram, Peres n'avait rien à envier à la nouvelle génération d'hommes politiques israéliens, largement moins suivis par les internautes.

Tour à tour en hébreu, en anglais et même en arabe, l'ancien président s'est évertué à véhiculer des messages de paix, de tolérance et a contribué à promouvoir l'image d'Israël dans le monde en partie grâce à sa présence sur les réseaux sociaux.

Commentaires

(0)
8Article précédentNetanyahou s'excuse pour avoir comparé les soldats disparus au tireur d'Hébron
8Article suivantShimon Peres: du kibboutz à la présidence d'Israël