Quantcast

Israël reporte le vote des lois polémiques sur les implantations et les muezzins

Les votes seront reportés à lundi

Le gouvernement israélien a fait reporter mercredi des votes prévus le même jour au Parlement sur deux projets de loi qui divisent, concernant les implantations en Cisjordanie et les appels à la prière musulmane, a-t-on appris de source parlementaire.

Les députés devaient initialement voter mercredi en lecture préliminaire, un texte qui vise à limiter le bruit des muezzins à Jérusalem.

Ils devaient aussi se prononcer mercredi en première lecture, étape ultérieure à la lecture préliminaire, sur un autre texte, qui légaliserait des milliers de maisons situées dans des implantations juives en Cisjordanie.

Ce projet met à l'épreuve la coalition gouvernementale de Benyamin Netanyahou. Les deux votes ont été différés, sans justification précise.

"le Parlement a été informé que le cabinet de sécurité avait finalement décidé mercredi matin de reporter ces votes à lundi", a déclaré un porte-parole de la Knesset.

Dans sa dernière version connue, le texte sur l’appel à la prière interdirait l’utilisation de haut-parleurs par des établissements religieux entre 23H00 et 7H00 du matin.

Officiellement, le texte s'appliquerait à toutes les religions ce qui avait conduit à la tentative de blocage de ce projet de loi par le député et ministre de la Santé, Yaacov Litzman, du parti ultra-orthodoxe "Judaïsme unifié de la Torah".

Litzman s’était prononcé contre cette législation par crainte de la voir s’étendre à l’utilisation de sirènes annonçant l'entrée de shabbat.

Commentaires

(1)

Quand c pour les musulmans cette loi ne pose pas de problèmes mais quand c pour les juifs ça change tout ??!! Les injustices voilà ce qui fait qu'il n'y aura jamais la paix

8Article précédentUn ministre israélien incite au boycott des produits français sur Twitter
8Article suivantLes avocats de Sara Netanyahou qualifie son interrogatoire de "bagatelle"