Quantcast i24NEWS - La présidente du Meretz, Zehava Galon, démissionne de la Knesset

La présidente du Meretz, Zehava Galon, démissionne de la Knesset

MK Zahava Gal-On
Facebook
La cheffe du Meretz souhaite dorénavant se consacrer à plein temps à son renouvellement

La cheffe du parti Meretz (gauche), a annoncé mercredi son intention de démissionner du Parlement israélien (Knesset), affirmant vouloir se consacrer lors des prochains mois à venir à la direction de son parti et à ses prochaines primaires.

Elle sera remplacée au Parlement par le secrétaire général du parti, Mossi Raz.

Galon a rencontré dans la journée le président de la Knesset, Yuli Edelstein, et lui a expliqué qu'elle souhaitait dorénavant travailler à temps plein comme présidente de son parti afin de le renforcer et de l'ouvrir à de nouveaux membres.

"Le Meretz ne peut pas être un club fermé qui ignore ses électeurs et ses partisans", a écrit Galon dans une lettre aux électeurs du parti.

"J'adore la Knesset, mais j'aime encore plus le Meretz et je sais que si le Meretz n'ouvre pas (ses rangs), il cessera d'exister", a-t-elle poursuivi.

"La gauche représente une population bien plus importante que le nombre de personnes qui ont voté pour le Meretz. Pour atteindre ce potentiel, Meretz doit changer", a-t-elle martelé.

Elle a également affirmé qu'elle était "convaincue que (sa) démission de la Knesset allait (lui) permettre, en tant que présidente du Meretz, de promouvoir des "primaires ouvertes" et de transformer le parti en "un grand foyer capable d'accueillir quiconque qui croit en (ses) valeurs".

Galon, qui a passé toutes ses années à la Knesset dans l'opposition, n'a jamais été membre d'un gouvernement.

"Je suis fière des réalisations que j'ai accomplies au cours des 16 dernières années, car je vous ai représenté dans la lutte pour l'égalité et la justice, pour les droits des femmes et des LGBT, pour les droits des Palestiniens en Israël et dans les Territoires, contre la corruption et la centralisation de notre économie afin d'éliminer les écarts sociaux et contre les gouvernements de droite déterminés à éliminer le caractère démocratique d'Israël", a-t-elle encore expliqué.

Les électeurs du Meretz seront invités à choisir par vote les membres du comité central du parti dès jeudi prochain.

Galon compte ensuite soumettre au nouveau comité central du Meretz une proposition visant à changer le système électoral du parti et à permettre à tous ses électeurs (et pas seulement aux membres du comité central) de choisir le président du parti et ses représentants à la Knesset.

Commentaires

(3)

bon desbara , gauchiste si elle pouvait quitter israel et aller à Gaza ou en Arabie Saoudite ou dans un pays arabes pour faire sa politique anti juifs c'est la sa place vendue. Israël c'est notre terre , héritage éternel du peuple Juifs . foutez le camp traite à la patrie

Franchement on lui souhaite bon vent qu elle aille ou ellle veut Mais qu elle se taise à jamais. Nous ne la regrettons pas. Et Je ne veux pas être grossier

Traitresse

8Article précédentCorruption: Netanyahou accuse la police de divulguer des éléments de l'enquête
8Article suivantIsraël: le débat sur le texte protégeant les Premiers ministres reporté d'un mois