Société

Le chanteur Elton John, lors d'un concert à Hong Kong le 24 novembre 2015
Il a été rapporté que la star anglaise devait signer le document avant de la laisser entrer pour un concert

Israël a qualifié mardi de "délirantes" des allégations selon lesquelles il aurait demandé à la star anglaise Elton John une déclaration de loyauté envers l'Etat israélien avant de le laisser entrer pour un concert.

Shuki Weiss, organisateur de concerts en Israël, a déclaré lundi que le ministère israélien de l'Intérieur avait initialement conditionné la délivrance d'un visa à un tel engagement de la part de Sir Elton Hercules John qui doit se produire le 26 mai à Tel-Aviv.

"Il y a seulement deux semaines, on a demandé à Elton John de signer une déclaration de loyauté. (Puis) on a renoncé à cette idée insensée", a indiqué Shuki Weiss.

M. Weiss faisait apparemment référence à une clause standard dans un formulaire de demande de visa, qui stipule: "Je déclare ne jamais avoir agi contre le peuple juif ou la sécurité de l'Etat d'Israël".

Le ministère de l'Intérieur a dit envisager une plainte en diffamation.

"Nous avons affaire à un mensonge criant, destiné à faire la une des journaux au profit d'un promoteur et aux dépens d'un ministère", a dit la porte-parole de l'Intérieur, Sabin Hadad.

"Nous n'avons jamais demandé à un artiste de signer une telle déclaration, et croire le contraire est délirant", a-t-elle ajouté.

(Avec l'AFP)

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte