Société

Flames glow behind a the silhouette of a home in Nataf, the Jerusalem Hills, on November 25, 2016
Le village de Nataf dans les collines de Jérusalem a été frappé par deux incendies cette semaine

Des équipes de pompiers israéliennes et palestiniennes ont travaillé ensemble vendredi pour éteindre les incendies de Nataf à l'extérieur de Jérusalem.

Le réalisateur et ancien chef de la sécurité de la ville Oren Rosenfeld, s'est rejoint aux équipes de secours pour tenter de sauver sa ville natale et a partagé des images de cette lutte contre le feu à i24news.


(Vidéo diffusée avec l'aimable autorisation d'Oren Rosenfeld)

Le village isolé qui est situé dans une réserve naturelle dans les collines de Jérusalem, n'a cessé de s'embraser.

"Le feu a commencé cet après-midi et nous luttons depuis le début des incendies" a-t-il décrit à i24news.

"Nous avons perdu jusqu'à présent un restaurant et nous combattons actuellement des flammes dans deux maisons dans la partie occidentale du village." a-t-il affirmé

"Les vents sont très forts et nous sommes dans un endroit où les arbres sont détruits par le feu dans tous les sens", a-t-il ajouté. "La vue s'est complètement dégagée".


(Vidéo diffusée avec l'aimable autorisation d'Oren Rosenfeld)

"Même pour ceux qui n'ont pas perdu leur maison, il y a un impact psychologique important" a-t-il ajouté.

"Nos voisins ont perdu leur maison la semaine dernière quand les incendies ont commencé. Nataf a été l'un des premiers villages à être touché et maintenant nous avons été frappés à nouveau et les dommages sont très graves." a-t-il déploré.

Les enquêteurs examinent les soupçons selon lesquels les feux ont été déclenchés vendredi après-midi par un cocktail Molotov.

Rosenfeld a affirmé que pour le moment, les secouristes se concentrent uniquement sur la suppression des flammes.

"Nous vivons en Israël et nous savons que nous devons faire face à ces situations", explique-t-il. "Actuellement, nous combattons les feux côte à côte avec nos frères palestiniens. Il ya quatre camions palestiniens et nous parlons en hébreu et en arabe. Ensemble nous luttons contre les incendies, donc nous ne pensons pas pour le moment à savoir qui est à l'origine de cette catastrophe. Nous résistons ensemble : main dans la main. " a-t-il confié.

Le village a été évacué et les civils ont été priés de ne pas s'approcher des zones sinistrées.

Alors que les incendies continuent de sévir dans le pays, deux hélicoptères de lutte contre l'incendie en provenance d'Egypte ont atterri à la base aérienne de Tel Nof près de Rehovot et le Supertanker américain utilisé lors des incendies du Carmel en 2010 a atterri à l'aéroport Ben Gurion.

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte