Société

Vue sur les incendies qui frappent Haïfa depuis le quartier de Kababir
"J'avais des larmes aux yeux quand j'ai entendu ce qu'il se passait" a raconté le rabbin

Deux fournisseurs de bois, Arabes israéliens, ont procuré du matériel à une synagogue dans le nord de Haïfa, ayant subi des dommages importants après les incendies ravageurs de la semaine dernière, a rapporté jeudi le Times Of Israel.

Walid Abu-Ahmed et Ziad Yunis ont décidé de fournir du bois gratuitement et de couvrir les coûts de main-d'œuvre bien que le rabbin, Dov Hiyon, ait demandé un devis pour les travaux de réparation de la synagogue.

"J'avais les larmes aux yeux lorsque j'ai entendu ce qu'il se passait", a affirmé M. Hiyon. "C'était si émouvant d'entendre que des Musulmans proposent un don à une synagogue. Je les ai invités à prier le soir pour les remercier personnellement." s'est réjoui le rabbin.

"Les Juifs et les Arabes vivent ensemble à Haïfa, et il n'y a pas de discrimination", a déclaré Abu-Ahmed. "Nous devons poursuivre cette coexistence et promouvoir la paix. L'islam est une religion de pardon", a-t-il ajouté.

"Nous sommes tous des êtres humains. J'appelle tous les citoyens - Arabes et Juifs - à continuer à coexister. Nous voulons tous vivre une vie heureuse", a-t-il poursuivi.

"Nous devons promouvoir cette idée au sein de la majorité de la population israélo-arabe qui s'intéresse à la coexistence. Le fournisseur de bois et le charpentier représentent un meilleur exemple que les extrémistes", a estimé Gadi Gvaryahou, président de Tag Meir, une organisation israélienne anti-raciste.

Mercredi, la synagogue a accueilli des dirigeants musulmans et chrétiens pour un appel conjoint afin de prier contre les "feux de la haine."

1 Commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte