Quantcast

Un responsable palestinien fait un don pour un centre médical israélien

Entrée du centre médical Rambam de Haïfa, le 30 janvier 2011
Wikipédia
"J'ai décidé de faire de cette donation un acte d'humanité et un signe de solidarité"

Un haut responsable de l'Autorité palestinienne a fait don de dizaines de milliers de shekels au centre médical Rambam de Haïfa, dans le nord d'Israël, selon un communiqué publié par l'hôpital dimanche.

Le responsable, qui a choisi de rester anonyme, a été traité pour soigner son cancer à l'hôpital il y a plusieurs mois et a rencontré plusieurs enfants malades, arabes et juifs, traités pour diverses maladies.

Après son hospitalisation, il a ensuite décidé d'octroyer une contribution financière qui servira à améliorer les conditions pour les enfants malades.

Le donateur est retourné récemment au Centre médical Rambam pour rencontrer le responsable du département d'oncologie et le responsable des relations publiques.

Lors d'une cérémonie, il a fait part de son don qui a pour objectif de créer une salle de réveil spéciale pour les enfants malades qui ont subi une intervention chirurgicale majeure et un traitement contre le cancer.

"Quand je suis arrivé à Rambam, j'ai vu un personnel médical qui traite les enfants palestiniens, les Israéliens, les Syriens et les enfants d'autres pays qui ont besoin de toute l'aide qu'ils peuvent obtenir", a déclaré le donateur.

"J'ai décidé de faire de cette donation un acte d'humanité et un signe de solidarité. La société israélienne et la société palestinienne souffrent des dommages causés par la violence et j'essaye à mon niveau de contribuer à la paix et à améliorer la santé des enfants malades", a-t-il ajouté.

"Nous pouvons traîter les enfants malades, sauver des vies et partager des connaissances pour former des médecins palestiniens à Rambam, améliorer le système de soins médicaux pour traiter les Palestiniens à Gaza et encourager davantage de Palestiniens à contribuer à l'amélioration de la santé et au bien-être entre les deux peuples," a-t-il conclu.

Commentaires

(3)
Jonathan Livingstone

Mettons en valeur ce don, par une plaque commémorative pour accentuer le fait que les arabes ont besoin d'une solidarité dans le medical, mais aussi dans l'éducatif et dans la propreté (air /eau / espaces de loisirs). On doit développer ces 2 pays pour qu'on vive côté à côté sans être jalousé pour notre confort ... mais en partageant notre expertise. Faire de la Palestine une vitrine pour le Monde arabe. Ainsi, Israel serait vu comme un grand cousin (sans offrir nos Services). Si le Liban et Gaza déverse leurs déchets dans la mer.. Israel sera contaminé par ses voisins. On n'a pas le choix que de développer des partenariats dans des projets pour le 21eme siècle. Je ne suis pas que rêveur. Ben Gourion disait qu'en Israel, "croire aux miracles c'est être un réaliste".

SOVLANI

Il a confirmé ce que tout le monde pense tout bas qu'inventer un Etat sans rien dedans n'a aucun sens et les jérémiades des antisémites ne changera rien, les habitants des territoires et de Gaza étaient mille fois plus heureux sous la juridiction Israélienne jusqu'aux accords d'Oslo et la folie des rêveurs!

Kol aKavod pour sa genereuse donation, mais surtout pour le contenu de sa declaration. Un homme de bien et de bon sens.

8Article précédentIsraël: 1700 manifestants à Kafr Qasim après la mort d'un Arabe israélien
8Article suivant"La France n'est pas un pays pour les Juifs, Israël l'est" (famille française à i24NEWS)