Quantcast

Un parent d'élève juge "trop politique" une visite scolaire au Mur occidental

Le Mur occidental (Kotel) déserté
Western Wall Heritage Foundation
L'établissement a changé d'itinéraire suite à la plainte

Les étudiants d'une école du Neguev (sud d'Israël) devaient visiter le Mur occidental et le site archéologique de la cité de David à Jérusalem dans le cadre d'une excursion scolaire mais un parent d'élève s'est plaint de la visite des sites du patrimoine juif.

"Cette visite équivaut à mêler la politique dans une salle de classe," a déclaré le parent d'élève.

Après la plainte, l'établissement a changé son itinéraire à la veille de l'excursion. Au lieu du Mur occidental, ils ont visité le cimetière de l'armée israélienne au Mont Herzl qui dispose également d'un musée interactif qui retrace l'histoire de Théodore Herzl et les débuts du sionisme politique moderne.

L'incident a été révélé par une station de radio du Néguev qui cherchait à attiré l'attention du président du Comité d'éducation de la Knesset, le député du parti ultra-orthodoxe Shas Yaakov Margi.

En réponse, M. Margi a envoyé une lettre au ministre de l'Education Naftali Bennett (Foyer Juif), dans laquelle il déplore la décision de l'école.

"À mon avis, changer l'itinéraire et empêcher les étudiants de visiter le Mur occidental et la Cité de David mine notre légitimité sur ces sites. Je regrette que le principal de l'établissement n'a pas été ferme contre les requêtes de ce parent", a-t-il affirmé.

"Je vous demande de clarifier la question et de veiller à ce que de tels cas ne se reproduisent pas à l'avenir", a écrit Margi à Bennett.

"La visite du Mur occidental est une visite importante pour de nombreux étudiants qui ne le visitent pas pendant l'année," a-t-il estimé.

Commentaires

(5)

Il a raison. Il y a des fanatiques juifs pires que les terroriste du Hamas

Aucune obligation pour un eleve d'accepter de participer à une excursion. Le parent aurait pu refuser la participation à cette excursion et l'emmener lui même visiter Gaza ou le je ne sais quel endroit palestinien c'est tout à fait son droit.

Tonton

pas de politique à l école et bravo pour ce parent d'élève qui a eu ce courage de se plaindre

Ironjhon

Que ce Parent change de pays et va vivre à Ramallah ou Gaza...

goliat

Absolument d accord Avec Mr Margi. Si le parent n était pas d accord fallait Qu il vienne chercher son enfant Et Qu il s amuse aux billes !!!!

8Article précédentIsraël: meurtre d'une jeune arabe chrétienne, la famille arrêtée par la police
8Article suivantIsraël: des Juifs préparent le repas de l'Iftar pour leurs voisins musulmans