Quantcast i24NEWS - Une faible majorité d'Israéliens et de Palestiniens pour la solution à 2 Etats

Une faible majorité d'Israéliens et de Palestiniens pour la solution à 2 Etats

More than 600,000 Israelis live in settlements in the West Bank, including annexed east Jerusalem, which are seen as a major obstacle to peace between Israel and the Palestinians
Gil COHEN-MAGEN (AFP/File)
Cette idée est en "déclin constant, lent et progressif" chez les Israéliens

Une légère majorité d'Israéliens et de Palestiniens soutient toujours une solution à deux Etats au conflit, bien que l'adhésion à cette idée soit en déclin dans la société israélienne, révèle un sondage publié mardi.

L'étude menée par le Centre Tami Steinmetz de l'Université de Tel Aviv a sondé 1.200 Palestiniens et 900 Israéliens.

Le sondage a révélé que 53% des Israéliens et 52% des Palestiniens soutiennent la création d'un Etat palestinien indépendant aux côtés d'Israël.

Les dernières tendances montrent une augmentation de 44% en faveur d'une solution à deux Etats parmi les Palestiniens, mais une diminution de 55% chez les Israéliens, provenant de sondages similaires menés en juin 2016.

"Il semble qu'il y ait une tendance constante de déclin lent et progressif de la solution à deux Etats parmi les Israéliens", a déclaré Dahlia Scheindlin, chercheuse experte en opinion publique, lors d'une conférence de presse mardi à Jérusalem.

Manque de confiance

Parmi les personnes sondées opposées à la solution à deux Etats, le manque de confiance a été le principal facteur qui a influencé leur position, et non l'idéologie.

Selon l'étude, un tiers des Juifs israéliens qui ont exprimé leur opposition à la solution à deux Etats ont répondu qu'ils changeraient de position si l'accord comprenait la reconnaissance mutuelle par les Palestiniens des sites sacrés juifs en Cisjordanie.

De même, une majorité de Palestiniens qui se sont opposés à la solution à deux Etats ont déclaré être disposés à changer leur position si Israël accepte de libérer tous les "prisonniers politiques".

L'une des principales conclusions du sondage est que la construction d'un climat de confiance peut avoir un effet considérable sur l'opinion publique.

Entre une solution à deux Etats, une solution à un seul Etat avec des droits égaux pour tous les citoyens, une solution à un seul Etat sans droits égaux, ou l'expulsion des Israéliens ou des Palestiniens de leur territoire, la majorité des deux peuples privilégient la solution à deux Etats.

Un nombre égal d'Israéliens et Palestiniens, 15%, ont déclaré être en faveur de l'expulsion de l'autre de leur terre.

HAZEM BADER (AFP/File)

Une confédération?

L'hypothèse d'une "confédération", dans laquelle les Israéliens et les Palestiniens pourraient vivre où ils veulent, mais chacun voterait pour leur propre Parlement, avec une capitale unifiée à Jérusalem, est soutenue par 61% des Israéliens et 25% des Palestiniens.

"Je pense que [l'idée de la confédération] est quelque chose que nous devons tester au fur et à mesure que le débat sur la solution à deux Etats change", a déclaré Dahlia Scheindlin.

Bien que la forme d'un futur accord de paix soit encore en pleine mutation, les sondés des deux côtés ont largement privilégié un règlement pacifique du conflit israélo-palestinien sur le maintien du statu quo, à une guerre ou des initiatives unilatérales tels que l'annexion.

45% des Juifs israéliens se sont prononcés en faveur d'un accord de paix, tandis que 18% ont soutenu le maintien du statu quo, 12% ont affirmé privilégier une guerre décisive contre les Palestiniens, et seulement 9% ont soutenu l'annexion par Israël de la Cisjordanie.

Les tendances diffèrent toutefois chez les Juifs résidant en Cisjordanie, avec 35% d'entre eux soutenant le maintien du statu quo, 24% demandant l'annexion, 15% soutenant un accord de paix et 10% une guerre décisive.

Commentaires

(2)

Tout cela est intéressant mais inoperant tant que les palestiniens n auront pas de leader qui prendra le risque comme anouar sadat de mettre sa vie en jeu

Why not consider a one -state Plan for peace in the Middle East: The Israeli solution!

8Article précédentJérusalem/Tisha Beav: des fidèles exclus du Mont du Temple
8Article suivantUn Palestinien avoue le meurtre de sa maîtresse israélienne, enceinte