Quantcast

60% des Israéliens pour l'adoption par des couples homosexuels (sondage)

Une femme et son enfant lors de la parade de la Gay Pride à Tel Aviv, le 3 juin 2016
Jack Guez - AFP
L'enquête a été commandée un mois après la décision du gouvernement de ne pas modifier la loi dans ce domaine

60% des Israéliens sont favorables à l'adoption d'enfants par des couples homosexuels, contre 33% qui y sont opposés selon un sondage publié jeudi, et réalisé à la demande du ministère des Affaires sociales et de l'Emploi.

Selon cette enquête, 74% des personnes interrogée estiment que le principal critère pour l'adoption est l'intérêt supérieur de l'enfant, contre 22% qui considèrent que c'est précisément le type de famille qui est le plus important.

L'enquête a été menée par l'Institut "Midgam", après le tollé provoqué le mois dernier par la décision de la Cour suprême de ne pas autoriser les couples de même sexe à adopter des enfants, faisant valoir que cela pourrait être dommageable pour les enfants eux-mêmes.

La décision de l'instance israélienne a été prise, en se basant sur les positions formulées par le ministère de la Justice et le ministère des Affaires sociales.

"La position des professionnels du Service de l'Enfance soutient la maintien de la situation existante, où un couple adoptant doit être composé d’un homme et d’une femme, en tenant compte de la réalité de la société israélienne et la difficulté que peut éprouver l’enfant adopté", a affirmé l'Etat dans un communiqué adressé à la Cour suprême.

i24news

L'enquête, qui a été menée auprès de 832 personnes, révèle ainsi que l'opinion de la société israélienne diverge profondément de la position de l'Etat validée par la Cour suprême il y a plus de trois semaines.

63% des personnes interrogées considèrent qu'il n'y a pas de lien entre le type de famille et la capacité à donner de l'amour et de l'affection à des enfants, à dispenser une bonne éducation, à leur donner des outils pour faire face aux problèmes, à assurer leur sécurité ou encore les faire évoluer dans un environnement dans lequel ils soient acceptés.

En revanche, 33% estiment qu'une famille composée d'une mère et d'un père offrira plus que les familles composées de parents du même sexe.

Les responsables de la communauté LGBTQ ont fait part de leur amertume à la publication du sondage.

"Dommage que le ministère ait été contraint d'ordonner une étude pour savoir ce qui est déjà connu et clair pour tout le monde", a déclaré Oded Frid, chef du forum sur les politiques publiques de l'association LGBTQ.

"Les arguments absurdes selon lesquels les familles gays sont considérées comme des exceptions dans la société israélienne et les Israéliens sont conservateurs se sont écroulés avec cette enquête qui montre que 60% des Israéliens soutiennent clairement la possibilité pour les couples de même sexe d'adopter. Cette étude se joint à une longue liste d'autres enquêtes et sondages qui montrent que la plupart des Israéliens soutiennent l'égalité des droits pour la communauté gay", a-t-il ajouté.

Commentaires

(3)
goliat

Les 832 personnes sondées sont du côté de Tel aviv ou proches mais en aucun cas ne correspondent aux habitants d Ashdod Bat y am Ashkelon Haïfa ou Jerusalem sondage bidon par des gauchistes qui nous gavent d homosexualite

goliat

Ce sondage est faux et les médias avec

Ben mon coco

Moi, je veux adopter un couple... Beurk

8Article précédentTou Béav: Israël célèbre l'amour
8Article suivantL'Eglise orthodoxe de Jérusalem dénonce une décision de la justice israélienne